Nuggets

Les Nuggets au repos pour six mois : élimination logique et playa pour tout le monde, on veut Denver AU COMPLET à la reprise

Nuggets Playoffs 2022

C’était cool de jouer contre toi. Repose toi bien pendant que je vais chercher le titre

Source image : NBA League Pass

Dans la même veine que les Bulls cette nuit, les Nuggets sont donc éliminés de ces Playoffs 2022 par les Warriors. Denver peut se reculer dans ses montagnes du Colorado pour les six prochains mois et, désormais, on attend juste que les lieutenants du Joker reviennent pour pouvoir dominer la Ligue, ou quelque chose du genre. 

À l’image de sa saison, Denver a fait de son mieux contre une équipe plus complète et compétitive pour une série de Playoffs, mais s’incline au bout du compte. Nikola Jokic a encore régalé et a vraiment tout fait pour mener sa franchise à la victoire, avec des moyennes énormes de 31 points à plus de 50% au tir, 13,2 rebonds et 5,8 passes sur la série, mais insuffisantes contre un collectif aussi bien huilé que celui des Warriors. Parce qu’en face ça ne rigolait pas du tout. Jordan Poole a eu une période de possession par son homonyme, double-retraité et très connu à Chicago, et Draymond Green a « limité » comme il le pouvait Jokic, le rendant fou à certains moments. Se payer le luxe d’avoir le meilleur shooteur all-time en sixième homme est un calvaire pour la second unit adverse mais, surtout, ces garçons ont l’expérience, connaissent le chemin jusqu’au titre et savent comment gérer un premier tour contre une équipe diminuée. Parce que le problème de Denver est là et ce n’est pas un secret. Nikola Jokic est tout seul, privé de ses deux fidèles lieutenants, Jamal Murray et Michael Porter Jr. Ce qu’il parvient à faire seul est déjà historique mais la règle est claire : on-ne-gagne-pas-de-titre-NBA-tout-seul. Le Serbe a tout de même pu sauver son équipe du sweep en remportant aux tripes le Game 4 avec 37 points et des roles players à plus de 20 points, mais pour le reste des matchs, jamais les Warriors ne se sont sentis en danger même malgré le faible écart de points des trois dernières rencontres.

Désormais quelle est la suite pour les Nuggets ? Eh bien, vraiment à l’identique des Bulls (avec peut-être une équipe plus complète lorsqu’elle est à 100%), il faut du temps. En octobre prochain, Jamal Murray et MPJ seront de retour, et Nikola Jokic sera toujours aussi fort s’il ne fait n’importe quoi pendant les barbecues cet été. Le front office des Nuggets n’est même pas obligé d’être à l’affût cet été parce que l’équipe est déjà là, avec un franchise player est calibre MVP. Les lieutenants ont déjà prouvé dans la bulle qu’ils étaient à la hauteur donc il ne manque plus que du temps à cette franchise pour tout détruire sur son passage.

Les Nuggets vont d’abord profiter de leurs vacances, surtout Nikola Jokic. Pas sûr que ce soit le genre de la maison d’aller sur les plages de Cancun, mais il y a d’autres coins sympas sur Terre, avec encore plus de choix de charcuterie. Aattention à la saison 2022-2023 des Nuggets au complet, car on pourrait rapidement faire la fête dans le Colorado…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top