Celtics

Jayson Tatum a libéré le TD Garden : premier buzzer à domicile de l’histoire des Celtics en Playoffs, sacré coquin

Tatum buzzer beater 18/04/2022

C’est pas les Playoffs, c’est les Playoufs.

Source image : NBA League Pass

Ce dimanche face aux Nets, les Celtics ont finalement renversé Brooklyn dans un match de dinguo. La dernière possession a fini dans les mains de Jayson Tatum à moins de deux secondes de la fin, et JT a fait exploser la salle en inscrivant le tout premier buzzer gagnant de l’histoire de la franchise à domicile. C’est pas un truc de fou ça ?

WOW. Scénario de folie, dernières secondes de taré. Les Celtics étaient bien dans leur match jusqu’à ce dernier quart-temps dans lequel ils se prennent un 29-19 à la sauce Kyrie très épicée. Mais le patron du TD Garden s’appelle Jayson Tatum. Alors que les Celtics étaient menés d’un point avant la dernière possession, Marcus Smart trouve JT dans la peinture quand il reste 1,4 seconde au chrono, la star des leprechauns enroule Kyrie Irving, met son lay-up au buzzer et fait lever toute la salle. Jamais un buzzer beater pour la win n’avait été marqué à domicile dans l’histoire des Celtics pendant les Playoffs, ce qui est quand même assez dingue quand on connaît la longue et glorieuse histoire des Verts. Jayson Tatum laisse ainsi un peu plus sa trace à Boston, lui qui a en plus sorti un match de vrai franchise player. 31 points, 4 rebonds, 8 caviars et 2 contres en 45 minutes passées sur le parquet, avec en plus une défense très solide face à Kevin Durant sur certaines possessions (KD a marqué 23 points mais à 9 sur 24 au tir). Chez Tati Tatoo, chez Tati Tatum.

Juste avant ce finish fantastique, la défense de Boston a su sortir les barbelés au meilleur moment. 31 secondes restantes à jouer, 114-113 pour les Nets, ballon dans les mains d’un Kyrie Irving véritablement en feu. Bonne défense de Smart puis de papi Horford qui vient l’aider, Uncle Drew est obligé de libérer le ballon à Kevin Durant, et Jayson Tatum parvient à lui faire prendre un tir difficile qui ne rentre pas. Il reste 13 secondes et Ime Udoka fait le choix fort de ne pas prendre de temps-mort… On connaît la suite. Quelle séquence des Celtics qui parviennent enfin à piéger un Uncle Drew injouable, puis qui s’appliquent collectivement en transition pour finalement voir le patron de cette équipe conclure en pure beauté. On s’attendait à du lourd dans cette série, on a été plus que servis dès l’entrée, dans ce match 1 à l’odeur de Finales de Conférence Est. Hâte d’être mercredi soir pour voir la suite de cette dinguerie.

Dans un match dantesque, qui d’autre que Jayson Tatum pour marquer le premier buzzer beater de l’histoire des Celtics à domicile, en Playoffs ? Personne. JT est le leader d’une équipe qui tourne très très bien et ça ne peut que nous hyper pour la suite. Rendez-vous dans la nuit de mercredi à jeudi soir prochain à 1h, pour le Game 2 entre les Celtics et les Nets.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top