Playoffs NBA

Preview Bucks vs Bulls – Playoffs 2022 : le champion en titre repart au combat et Giannis Antetokounmpo a des envies de steak de taureau

Preview Bucks Bulls 15 avril 2022

Bucks – Bulls, un sweep à venir ou un duel plus serré que prévu ?

Source image : NBA League Pass

Les Bucks affrontent les Bulls pour le premier tour des Playoffs 2022. Milwaukee, 3ème à l’Est, aura l’avantage du terrain et même l’avantage tout court contre une équipe de Chicago qui traverse une très mauvaise dynamique. Voici les enjeux.

Pour les pronos de la rédac’ TrashTalk, c’est par ici ! 

Confrontations en saison régulière 2021-22 :

  • Bulls – Bucks : 106-127
  • Bucks – Bulls : 126-98
  • Bulls – Bucks : 112-118
  • Bucks – Bulls : 94-90

Bon, on a une petite idée sur le favori de cette série, mais elle va tout de même être très intéressante à regarder pour bien des raisons. Les Bucks n’ont pas eu le pire des tirages – les Celtics vont devoir se coltiner les Nets de KD et Uncle Drew malgré une deuxième place au classement – alors pas de quoi se plaindre dans le Wisconsin. Le champion en titre sort d’une saison régulière dans laquelle le boulot a été fait, avec 51 victoires pour 31 défaites. On a malgré tout le sentiment que, s’ils avaient vraiment voulu, ils auraient pu faire mieux. Cela laisse présager que, pour la troupe de Mike Budenholzer, c’est au moment des Playoffs que le niveau de jeu reflétera le vrai potentiel de cette équipe. Pas de surprise, Giannis Antetokounmpo sort d’une énorme saison, une fois de plus. Le Freak est à un cheveu des 30 points de moyenne mais aussi 11,6 rebonds et 5,8 passes décisives. Il a dominé la Ligue avec les deux autres géants, Nikola Jokic et Joel Embiid, les trois se disputant toujours le titre de MVP. Khris Middleton, sans forcer tous les soirs, termine l’exercice avec un joli 20/5/5 de moyenne, et on sait que le garçon peut avoir des coups de chaud et que défensivement, c’est très solide. Avec Jrue Holiday, les extérieurs de Milwaukee ont quelques arguments pour tenter de contenir du mieux possible les deux principales armes offensives de Chicago, DeMar DeRozan et Zach LaVine. Le collectif autour est cohérent, et il y a de l’expérience avec Brook Lopez ou George Hill. Les  Bucks se doivent de remporter cette série, en essayant de jouer le moins de matchs possible pour arriver au 2ème tour bien frais. Ouais on s’avance un peu, mais franchement il y a de quoi.

Si les Bucks affrontaient les Bulls du début de la saison, le script serait très différent. Malheureusement pour Chicago, les Playoffs se jouent en avril et non pas en décembre, quand Lonzo Ball était encore le playmaker de cette équipe et les Taureaux la darling de la NBA. La tendance depuis janvier a bien changé, la troupe de Billy Donovan n’a pas été gâtée par les blessures, notamment la fracture du poignet d’Alex Caruso contre… Milwaukee. Comment parler des Bulls sans évoquer DeMar DeRozan, celui qui a longtemps fait partie de la course au MVP cette saison, avant la dégringolade au classement de son équipe. DMDR sort la saison de sa carrière : 27,9 points de moyenne à 50,4%, des buzzer beaters iconiques et des folies dans le quatrième quart-temps. Zach LaVine ne le suivait jamais de loin, même s’il n’a pas eu autant de moments forts que son pote, les deux sont des scoreurs que l’on ne présente plus en NBA. Les espoirs d’accrocher les Bucks dans ce premier tour reposent essentiellement sur eux. L’affaire s’annonce très très compliquée pour les Bulls mais bon comme on dit, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.

Voilà voilà pour la preview entre les Bulls et les Bucks. Sincèrement, c’est un peu triste de ne pas voir Windy City avec toutes ses forces quand on sait le superbe niveau de jeu que Chicago était capable de produire jusqu’au mois de janvier. DMDR, ce ne sont pas des matchs à 50 mais à 60 points qu’il devra faire pour que les siens inquiètent la bande à Giannis Antetokounmpo. On leur souhaite bon courage.

Le programme de la série

  • Game 1 : dans la nuit du dimanche 17 avril au lundi 18 à Milwaukee, 0h30
  • Game 2 : dans la nuit du mercredi 20 avril au jeudi 21 à Milwaukee, 3h30 du matin
  • Game 3 : dans la nuit du vendredi 22 avril au samedi 23 à Chicago, 2h30 du matin
  • Game 4 : dans la soirée du dimanche 24 avril à Chicago, 19h
  • Game 5* : dans la nuit du mercredi 27 avril au jeudi 28 à Milwaukee, horaire à déterminer
  • Game 6* : dans la nuit du vendredi 29 avril au samedi 30 à Chicago, horaire à déterminer
  • Game 7* : dans la nuit du dimanche 1er mai au lundi 2 à Milwaukee, horaire à déterminer

*si nécessaire

L’APÉRO MAISON

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top