Hawks

Trae Young termine la saison leader de la NBA au total de points ET de passes : 50 ans après, Tiny Archibald a enfin son successeur

Trae Young 11 avril 2022

Beaucoup trop de chiffres ici.

Source image : Twitter Trae Young (@TheTraeYoung)

Plutôt habitué aux ambiances glacées, Trae Young a pourtant fait chauffer les compteurs cette saison. Leader de la NBA au nombre total de points et de passes, Ice Trae a tout simplement (ré)écrit l’histoire puisqu’il rejoint un cercle vieux de 50 ans, un cercle ne contenant que l’illustre Nate Archibald en son sein.

On le savait depuis longtemps, Trae Young est plutôt doué lorsqu’il faut manier un ballon orange. Mais cette saison il a passé un nouveau cap. En effet, Trae Young a excellé au tir et à la passe si bien qu’il termine sa saison leader dans ces deux catégories au nombre total de points et de caviars. Sur l’exercice 2021-22, le meneur d’Atlanta a donc marqué 2 155 points et offert 737 passes décisives, et sa double-domination est une première dans l’histoire depuis Nate Archibald (1972-1973). Le maire officieux de New York entre donc dans un cercle très fermé et difficile d’accès, et il faut dire que ses 29 matchs avec minimum 25 points et 10 passes (dont vingt à plus de 30 points) ont fortement contribué à ce record. Au total, on note 35 rencontres à plus de 30 points et 44 à plus de 10 assists, des chiffres totalement exorbitants pour un si jeune joueur.

À seulement 23 ans, Trae Young a déjà un paquet d’accomplissements dans sa carrière. Deux fois All-Star, membre de la Rookie First Team, premier joueur de l’histoire à être leader statistique en points et en passes sur les totaux d’une saison de NBA… et de NCAA, finale de conférence pour ses premiers Playoffs en laissant des séquelles à deux franchises, les faits parlent pour lui. Le tout sans joueur de calibre All-Star autour de lui et dans une franchise qui, depuis son arrivée, n’a pas souvent côtoyé les hauteurs de la conférence Est. Ce qu’est en train de réaliser Trae sans être à son prime est phénoménal, et celui qui est souvent décrié pour son côté diva répond sur le parquet avec la manière. En début de saison, ses Hawks ne trouvaient pas la motivation pour jouer les matchs de saison régulière après leur campagne de Playoffs de rêve ? Bien que ce ne fut pas parfait, Trae a limité la casse et grâce à son talent offensif a permis à sa franchise de se qualifier pour le play-in. Désormais, deux matchs séparent les Hawks des Playoffs et d’une série alléchante contre le Heat. Pour ce faire, il faudra passer sur les Hornets et le perdant de Nets – Cavaliers, mais avec un tel leader tout est possible.

Trae Young a écrit l’histoire à sa manière : en mettant la sauce à tout le monde. Pénétrations, tirs du logo, chevilles brisées, tout y est passé cette saison. Les choses sérieuses vont débuter ce mercredi 13 avril pour Ice Trae et sa clique contre LaMelo Ball et sa bande, alors… que le spectacle commence, qu’il continue.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top