Nets

Kyrie Irving a régalé face aux Pacers : 35 pions et des dingueries dans tous les sens, Uncle Drew est prêt pour le play-in

Drew 11 avril 2022

Quand Kyrie Irving joue comme ça, on se tait et on apprécie.

Source image : YouTube

Pendant longtemps cette saison, Kyrie Irving a été privé de Barclays Center. Alors depuis son retour à temps plein dans l’équipe des Nets, il veut en profiter un max et c’est le public de Brooklyn qui a des cœurs dans les yeux. Ce dimanche, pour le dernier match de la saison régulière, Uncle Drew a proposé un petit chef d’œuvre histoire de finir en beauté. Voilà qui promet pour le play-in et (probablement) les Playoffs.

Quand Kyrie Irving joue de cette manière, le basket se transforme tout simplement en art. Et même si Uncle Drew nous habitue depuis longtemps à ça, c’est juste impossible de s’en lasser. Auteur de 35 points (dont 13 dans le dernier quart, à 15/20 au tir, 4/6 de loin, avec 7 rebonds et 5 passes) face aux Pacers ce dimanche à Brooklyn, le meilleur pote de Kevin Durant a offert un joli cadeau à ces fans des Nets qui ont attendu tellement longtemps avant de pouvoir le voir en vrai cette saison. Entre crossovers, dribbles chaloupés et finitions très inspirées, Kyrie a fait du Kyrie ++, mélangeant efficacité, skills et magie. Quand il évolue sur sa planète (plate ou pas peu importe), y’a pas grand-chose à faire pour ceux qui se retrouvent dans le camp d’en face. Vous pouvez demander à T.J. McConnell, pas loin de se faire briser les chevilles par Drew à quatre minutes de la fin. Vous pouvez aussi demander à Duane Washington Jr., qui a perdu un rein face à Kyrie en deuxième mi-temps. Trop fort, trop talentueux, trop parfait techniquement… bref, un artiste. Et il fallait bien ça pour permettre aux Nets de prendre le dessus sur une équipe d’Indiana plus accrocheuse que prévu, et un KD plus maladroit que d’habitude (gros triple-double en 20 points – 10 rebonds – 16 passes mais à 5/17 au tir).

Vous l’avez compris, Kyrie Irving préchauffe. Alors qu’il a connu quelques contre-performances lors de ses premières sorties au Barclays Center fin mars, Uncle Drew semble avoir retrouvé tous ses repères et ça forcément, c’est pas très bon pour la concurrence. Car avec un Kyrie à ce niveau et un Durant en mode MVP, personne n’a vraiment envie de croiser les Nets en Playoffs même s’ils doivent d’abord valider leur ticket, ce qui n’est pas encore fait pour l’instant. En s’imposant face à Indiana, Brooklyn a juste gagné le droit de recevoir le premier match du play-in tournament à l’Est contre Cleveland mardi. Un match dans lequel Irving voudra confirmer sa montée en puissance, d’autant plus qu’il avait pas mal galéré contre les Cavs il y a quelques jours (18 points à 7/22 au tir). Autant d’éléments qui nous poussent à croire qu’Uncle Drew va une nouvelle fois sortir le grand jeu pour tenter de qualifier les siens en Playoffs et derrière, attention. Faut quand même pas oublier que Kyrie a quitté la postseason 2021 sur blessure, avec une cheville en moins face aux Bucks. Alors vous imaginez bien qu’il aura à cœur de rattraper le temps perdu. Et si ça se trouve, ce sont les Boston Celtics – l’ancienne équipe d’Irving – qui se trouveront sur la route des Nets au premier tour…

On n’en est pas encore là mais ce qui est sûr, c’est que Kyrie Irving est prêt pour la postseason. On conseille aux joueurs des Cavs et aux prochains adversaires potentiels des Nets de bien strapper leurs chevilles, car elles risquent vraiment de souffrir dans les jours à venir.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top