Rockets

Jalen Green éclate son record en carrière : 41 points pour finir la saison, et la prochaine s’annonce succulente

Jalen Green 11 avril 2022

41 points ce soir pour le jeune prince texan, jolie manière de nous dire « à l’année prochaine ».

Source : NBA League Pass

Dernière soirée de basketball à Houston avant le mois d’octobre prochain, et donc dernier carton offensif pour Jalen Green, en forme historique ces derniers jours. La jeune pousse texane s’est en effet offerte une ultime sortie à 41 points contre les Hawks : record personnel battu, toujours avec ce style aussi particulier qu’efficace. 

Pour les stats complètes de ce dernier match des Rockets, c’est ici ! 

Allez, rideau à Houston, ville qui n’accueillera plus de basket jusqu’à l’automne prochain. Pour autant, pas question pour Jalen Green de quitter le terrain sans laisser un beau souvenir à son public. Record en carrière battu avec 41 points inscrits, pas trop mal pour tirer sa révérence avant six mois de vacances. Une belle performance mise en relief par le fait que les Hawks avaient besoin de gagner ce match, ce qui veut dire que la défense d’Atlanta était un poil concernée. Spoiler : ça n’a pas été un problème pour le jeune Jalen, qui d’une part nous fait saliver très fort pour la saison prochaine, et d’autre part nous fait verser une larme de frustration à l’idée de ne plus le voir tâter le cuir orange pendant six mois. Dans les faits, monsieur Vert s’est fait plaisir : dunks explosifs, petits tirs soignés à mi-distance, shoots du parking… Il était partout pour embêter Atlanta, qui devra attendre le dernier quart pour plier définitivement l’issue du match.

Et tout ça n’est que de magnifique augure pour la suite de sa carrière. Ça doit se frotter très fort les mains chez les Fusées, et on comprend pourquoi. Talent offensif comme la balle orange n’en produit que peu par génération, Jalen Green a tout pour s’imposer dans les prochaines années comme le patron de l’effectif à Houston. Bien sûr, on va prier pour que les blessures ne viennent pas fourrer leur nez dans les affaires d’un si beau potentiel, ce serait vraiment trop moche. Et si le destin sourit à JG, son nom dépassera très vite le cercle des amateurs de nuits courtes et de café en grain. Tout est en effet parfait pour qu’il développe son meilleur basket dans le Texas : il a déjà les clés du camion offensivement, et surtout, il a du temps. En pleine reconstruction, H-Town offre un cadre idéal pour couver un basketteur d’ores et déjà plein de jolies promesses, et ça nous on valide complètement.

Jalen Green a réussi sa sortie avec 41 points contre les Hawks. Un dernier match en tant que rookie qui promet un futur brillant pour le second pick de la dernière Draft. Allez, un gros été de boulot et on revient en octobre avec le couteau entre les dents et l’envie de faire encore mieux. D’ici là, bonnes vacances ! 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top