Equipes

Heat, Bucks, Sixers, Celtics : quatre équipes pour la première place de l’Est, bienvenue dans Game of NBA Trone

Conférence Est Heat Bucks Celtics Sixers 24 mars 2022 Résumé

Qui va finir à la première place à l’Est ?

Source image : montage TrashTalk

Avec la défaite du Heat cette nuit contre les Warriors et les victoires des Sixers et des Celtics, l’écart au sommet de la Conférence Est a encore diminué. Quatre équipes se tiennent désormais en deux matchs, bon courage pour deviner qui finira en tête. 

Ils sont quatre, il ne peut en rester qu’un. Le Heat, les Sixers, les Bucks et les Celtics vont tout tenter pour choper la première place, synonyme d’avantage du terrain jusqu’à la Finale de Conférence, mais la concurrence est rude et il sera impossible de lâcher le moindre match d’ici le 10 avril pour espérer remporter la mise. Qui a le plus de chance d’y arriver ? On a analysé les dynamiques, les calendriers et on a tenté de vous offrir une réponse. 

# Miami Heat

Bilan : 47-26

Calendrier restant : Knicks, Nets, Kings, @Celtics, @Bulls, @Raptors, Hornets, Hawks, @Magic

South Beach tient pour le moment le lead à l’Est mais pour combien de temps ? Alors qu’Erik Spoelstra et les siens nageaient sur une super forme, on sent que la tension commence à monter en Floride. Trois défaites sur les cinq derniers matchs, dont deux à domicile, et une altercation entre Jimmy Butler, Udonis Haslem et Erik Spoelstra, Miami respire un peu moins la sérénité à environ trois semaines des Playoffs. Simple moment chaud ou vrai motif d’inquiétude ? Va savoir. Avec seulement 1,5 match d’avance sur le trio de poursuivants, le Heat ne peut pas se permettre le moindre faux pas et il va falloir assurer sur les neuf dernières rencontres. Autant à domicile, on n’est pas trop inquiets pour Sud Plage, autant ce petit road trip à Boston, Chicago et Toronto s’annonce particulièrement tendu. C’est peut-être la clé pour espérer voir Miami arriver en tête.

# Philadelphie Sixers

Bilan : 45-27

Calendrier restant : @Clippers, @Suns, Bucks, @Pistons, Hornets, @Cavs, @Pacers, @Raptors, Pacers, Pistons

Le trône de l’Est pour le nouveau duo le plus hype de la NBA ? Et bah pourquoi pas ! Malgré un niveau de jeu plutôt fluctuant, Philadelphie a les armes pour finir en tête à l’Est. Des quatre équipes en course, Philly est celle qui a le calendrier le plus abordable avec notamment quatre matchs contre des équipes qui ne jouent plus rien (hello Detroit et Indiana). Avec six déplacements sur les dix derniers matchs, on pourrait croire que les Sixers sont mal embarqués mais ils ont prouvé cette saison qu’ils aimaient voyager (24-11). Le gros duel à entourer est sans aucun doute celui contre les Bucks dans une semaine au Wells Fargo Center. Non content de mettre un coup à un rival direct, le vainqueur récupèrera en prime le tie-breaker, un élément bien précieux alors que les deux équipes sont pour le moment… à égalité.

# Milwaukee Bucks

Bilan : 45-27

Calendrier restant : Wizards, @Grizzlies, @Sixers, @Nets, Clippers, Mavs, @Bulls, Celtics, @Pistons, @Cavs

Voilà le champion en titre qui s’avance et qui rêve de revenir au sommet. Au sommet de la Ligue évidemment mais aussi au sommet de la Conférence Est. L’équipe a livré quelques très grosses prestations sur les dernières semaines et ils restent sur huit victoires en dix matchs. Il y a cette raclée infligée aux Bulls il y a deux jours mais aussi cette semaine presque parfaite en début de mois où ils ont tapé Phoenix, Miami et Chicago, échouant à seulement trois petits points des Nets pour la passe de quatre. Du gros morceau, on espère que Mike Budenholzer aime ça car il va en voir passer sur cette fin de saison. Le calendrier est clairement hardcore et il va falloir sortir le grand jeu pour réussir à choper la première place. Si Milwaukee active le mode Playoffs, colle des claques aux gros et finit en tête à l’Est, comptez sur nous pour applaudir.

# Boston Celtics

Bilan : 46-28

Calendrier restant : Wolves, @Raptors, Heat, Pacers, Wizards, @Bulls, @Bucks, @Grizzlies

L’équipe que personne n’attendait, la tornade Celtics ! Monstrueux depuis le début du mois de février, Boston semble avoir effacé le mot perdre de son vocabulaire. Avec 22 victoires sur ses 26 derniers matchs, la franchise au trèfle a la meilleure dynamique de toute la Ligue. La défense est terrifiante, les Jay Brothers carburent, les role players suivent la cadence, tous les voyants sont au… vert, et c’est peut-être l’équipe sur laquelle on aurait presque le plus envie de miser. Belle dynamique, grosse confiance, des certitudes sur lesquelles s’appuyer, y’a peut-être un coup à jouer pour les leprechauns. Boston peut aussi compter sur le tie-breaker pour faire la différence. Ils auront l’avantage sur le Heat et les Sixers en cas d’égalité et ils mènent déjà 2-1 contre Milwaukee cette saison. La grosse difficulté c’est ce calendrier bien dur avec « seulement » deux équipes faciles à jouer et plusieurs cadors au menu. Le road trip final à Chicago, Milwaukee et Memphis risque de piquer fort.

Miami, Philadelphie, Milwaukee et Boston, ils sont quatre à rêver de la première place mais un seul réussira à choper la couronne. On vous a balancé les principales infos, on vous laisse trancher : qui finira en tête de la Conférence Est ? 

1 Comment

1 Comment

  1. Rice#41

    24 mars 2022 à 18 h 44 min at 18 h 44 min

    Milwaukee me paraît plus armé pour boucler la saison. Ils ont géré durant la majeure partie, jusqu’à réintégrer leurs blessés. Ils arrivent lancés au meilleur moment.
    En tant que membre de la Heat Nation,je ne vois pas la bande à Spo exploser. Miami ne devait pas être à cette place de 1er. Mais le Heat y est et étrangement,je pense que l’équipe préfère avancer dans l’ombre que sous les sunlights des tropiques… Pour moi Phila manquera de profondeur pour viser le titre. Et si j’adore Boston, je ne les vois pas aller au bout.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top