Mavericks

Luka Doncic a refait la mala avec les Warriors : 41 points, 10 rebonds, 9 passes, impitoyable reste la forme actuelle de Dallas

Luka Doncic 4 mars 2022

Le trophée de Joueur du mois c’est bien, le fêter avec un 41/10/9 face aux Warriors c’est mieux. Luka Doncic, forever dans nos cœurs.

Source image : NBA League Pass

A croire que le trophée de Joueur du mois dans la Conférence Ouest ne lui avait pas suffi, à moins qu’il n’eut tout simplement envie de le fêter comme il se doit. Depuis quelques semaines Luka Doncic est intouchable, et cette nuit le génie slovène l’a faite à l’envers aux Warriors pour la deuxième fois en une semaine. Les Mavs ? C’est du sérieux.

Les stats de cette nouvelle saucisse de Carniole c’est juste ici

La saucisse de Carniole est un plat emblématique slovène, un plat qui serait probablement n°1 au classement des délices du pays si seulement… Luka Doncic n’existait pas. Nommé Joueur du mois à l’Ouest quelques heures avant la rencontre de la nuit, le meneur des Mavs s’est donc pointé tout sourire à la salle et a prouvé qu’on pouvait dominer tout en jouant avec une médaille autour du cou et une bouée autour de la taille. Une fois de plus le Golden Boy de Dallas a donc fait son show et il pointait déjà à 24 unités à la mi-temps, après un début de match qui avait vu les Mavs prendre le meilleur départ. Meilleur départ qui permettra d’ailleurs à LD et ses potos de faire la course en tête tout au long du match en prenant jusqu’à 17 points d’avance au début dans le troisième quart-temps. Logiquement, à +17 t’es assez tranquille, mais pas face aux Warriors, et six minutes plus tard et après un gros run orchestré par… Moses Moody, auteur de 12 points consécutifs, les Warriors étaient de retour pour jouer des mauvais tours.

La défense et les tirs de Dorian Finney-Smith feront finalement la différence dans les dernières minutes, tout comme le hustle de Dwight Powell d’ailleurs, le feu d’artifice sera tiré par le duo Doncic / Dinwiddie et les Warriors se prendront au final les pieds dans le tapis avec cette septième en neuf matchs, qui nous donne une furieuse envie de ramener Draymond Green par la peau du cul et de lui mettre un short de force, faute de quoi les Dubs pourraient bien perdre le bénéfice de leur troisième place, conservée cette nuit uniquement grâce à la défaite des Grizzlies face à Boston. Luka Doncic ? Que dire si ce n’est qu’après s’être retrouvé sur le séant suite à un cross de Jordan Poole il a décidé de prendre le match à son compte pour compiler au soir du match une feuille de stats tout à fait… habituelle pour lui, et c’est peut-être bien ça qui doit vous inquiéter. 41 points à 15/26 au tir dont 4/10 du parking et 7/9 aux lancers, 10 rebonds, 9 passes et 2 steals, même pas de triple-double c’est un peu la honte mais une nouvelle démo toutefois, face à un adversaire que Lulu apprécie décidément très bien.

Un Luka Doncic beaucoup trop facile, des Warriors dans un sale mood donc et des Mavericks pour qui c’est tout le contraire, des Mavs qui se rapprochent de la quatrième place du Jazz et qui enchaineront dans les dix prochains jours des matchs face aux Kings, aux Knicks, aux Rockets… et au Jazz justement, trois bonbons à sucer et un gros choc qui pourrait bien être le théâtre… d’une passation de pouvoir dans le Top 4 de l’Ouest.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top