Warriors

Andrew Wiggins mérite une place au All-Star Game selon Steve Kerr : le genre de phrase qui était impossible à prononcer il y a encore 6 mois

Andrew Wiggins 3 octobre 2021

La tête que tu fais quand on t’annonce que tu vas peut-être être All-Star.

Source image : NBA League Pass

La troisième salve de votes pour le All-Star Game est tombée hier. Andrew Wiggins se positionne en troisième position chez les forwards à l’Ouest. Une place qui symbolise sa renaissance chez les Warriors après avoir longtemps galéré à justifier son statut de numéro 1 de Draft, mais mérite-t-il pour autant une place au match des étoiles ? Steve Kerr pense que oui.

Avec 2 644 571 votes de la part des fans, Andrew Wiggins est donc celui qui se situe derrière LeBron James et Nikola Jokic au niveau du frontcourt, ce qui rend possible une apparition à Cleveland pour le All-Star Game du 20 février prochain. Oui, on parle bien du même Andrew Wiggins qui était autrefois considéré comme un joueur largement surpayé et loin du niveau attendu d’un premier choix de Draft. Globalement, son dossier est solide puisqu’il compile 18,3 points, 4,2 rebonds, 2 passes, à 49% au tir dont 42% à 3-points, le tout avec de la grosse défense et surtout, il évolue au sein de la deuxième meilleure équipe NBA au bilan. Malgré tout, pas sûr que les joueurs et les médias (25% du vote chacun, 50% pour les fans) le plébiscitent autant que les fans (de la Baie de San Francisco), notamment face à un Rudy Gobert, un Paul George, un Draymond Green ou d’autres… Mais en parlant des deux derniers, ils risquent fortement de manquer le match à cause des blessures (c’est déjà acté pour PG), et ça pourrait potentiellement ouvrir une porte à Wiggins. En tout cas, pour le coach des Warriors Steve Kerr, Andrew mérite d’être au match des étoiles (via le San Francisco Chronicle) :

« J’espère vraiment, vraiment qu’il y sera. Je pense qu’il le mérite. »

Une reconnaissance qui doit faire chaud au cœur tant Drew a galéré dans sa carrière. Petit rappel de son parcours : sélectionné en numéro 1 de la Draft 2014 par les Cavs, il est échangé directement aux Wolves contre Kevin Love, qui rejoint un certain LeBron. Sa carrière là-bas ne sera pas des plus glorieuses. Malgré un titre de ROY, il n’atteindra qu’une seule fois les Playoffs aux côtés de Karl-Anthony Towns, en grande partie grâce à l’apport de Jimmy Butler. Défini comme un bon attaquant mais à la sélection de tirs douteuse, comme un défenseur médiocre malgré de grosses qualités athlétiques et comme un coéquipier relativement bof, son duo pourtant prometteur avec KAT nous décevra de saison en saison. La meilleure chose qui lui soit arrivée, c’est d’être inclus dans le trade de D’Angelo Russell en février 2020… Direction Golden State baby ! Nouvelle équipe, nouveau rôle. Moins de responsabilités en attaque, en même temps tu joues avec Curry, et tu vas défendre le plomb sinon Draymond Green va te crier dans les oreilles toute la journée. Après deux ans chez les Warriors, le bilan est de plus en plus encourageant. Déjà la saison passée, ses progrès en défense était indéniable, mais sur cet exercice il a encore franchi un cap. Et le fait que le nom d’Andrew Wiggins soit aujourd’hui mentionné pour le All-Star Game sans que ça fasse scandale en est la preuve. Même son petit frère et sa femme n’auraient pas osé l’envisager il y a quelques mois.

Andrew Wiggins au All-Star Game 2022 ? Pourquoi pas après tout… Sa saison est très solide, les fans le plébiscitent, son coach l’encense. Bref, après des années de galère dans le Minnesota, Wiggins renaît complètement à Golden State, et une première étoile à foutre dans le CV serait une belle revanche pour lui.

Source texte : San Francisco Chronicle

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top