Warriors

Draymond Green touché au dos : deux semaines d’absence supplémentaires, à toi de jouer Jonathan Kuminga

Pépin au dos pour Draymond, on n’aime pas trop ça…

Source image : YouTube

Absent des terrains depuis une bonne dizaine de jours, Draymond Green manque actuellement aux Warriors, qui traversent une passe plutôt difficile. Et mauvaise nouvelle pour Golden State, Dray ne reviendra pas sur les parquets avant le mois de février…

On a connu meilleure fin de week-end que celle que viennent de vivre les Warriors. Défaite de 20 pions à Minnesota – la cinquième en sept matchs – et surtout une absence prolongée pour Draymond Green, qui sera éloigné des terrains au moins deux semaines de plus si l’on en croit un communiqué sorti par la franchise de Golden State dimanche. Un communiqué qui nous apprend que Draymond aurait en fait des problèmes au bas du dos (au niveau d’un disque intervertébral) qui seraient à l’origine de sa blessure au mollet, cette dernière étant initialement à l’origine de ses forfaits récents. On a du mal à faire le rapprochement et on va vite demander des renseignements supplémentaires au Docteur Q mais ce qu’on sait, c’est qu’un bobo au dos a tendance à plus nous inquiéter qu’un pépin au mollet. Et deux semaines d’absence, ça signifie une dizaine de matchs supplémentaire loin des parquets, les Warriors ayant un programme assez rythmé pour la deuxième quinzaine de janvier. Heureusement, en matière d’oppositions, c’est pas la folie puisque les hommes de Golden State vont croiser Detroit, Indiana et Houston dans un premier temps au Chase Center, avant d’enchaîner quatre matchs de plus à la maison où ça va un peu se compliquer (Utah, Dallas, Minnesota, Brooklyn). Ensuite, les Dubs affronteront à nouveau les Rockets, puis les Spurs et enfin les Kings. On sera alors début février et Draymond pourra se faire réévaluer pour – on l’espère – un retour le 7 à Oklahoma City.

Ce n’est un secret pour personne, Draymond Green est indispensable au succès des Warriors. On parle du quarterback de la défense – il n’est pas l’un des favoris au titre de DPOY pour rien – et du connecteur de l’attaque, celui qui transcende le système de Steve Kerr à travers son QI basket. Preuve supplémentaire de son importance, au cours de son absence sur les six derniers matchs (on inclut la rencontre face aux Cavaliers, où Green a joué… sept secondes juste pour célébrer le retour de Klay Thompson), les Warriors affichent un bilan de deux victoires pour quatre défaites. Sur l’ensemble des matchs ratés par Green cette année, Golden State en est à 4-6. Tout ça pour dire que les Dubs ne sont tout simplement pas les mêmes quand Dray n’est pas là, peu importe la profondeur qui existe dans l’effectif californien. La bande à Stephen Curry – qui est lui légèrement touché à la main et également forfait hier contre Minnesota – va donc devoir se débrouiller du mieux possible et ce sera peut-être l’occasion de voir un peu plus Jonathan Kuminga sur les parquets. À travers son match XXL face aux Bulls, le rookie a forcément marqué des points et il a enchaîné face aux Wolves avec une perf à 19 unités et 7 rebonds en 33 minutes. De bon augure pour la suite et ce sera à lui de profiter de l’absence de Green pour confirmer sa bonne forme actuelle. On imagine que Steve Kerr va continuer à l’utiliser en sortie de banc, avec plutôt un Otto Porter Jr. dans le cinq à la place de Draymond comme ce fut le cas lors des deux dernières sorties de GS.

« JK [Jonathan Kuminga, ndlr.] aura plus de minutes, c’est sûr. »

– Steve Kerr (via NBC Sports Bay Area)

Les fans des Warriors vont devoir patienter encore un peu avant de voir leur équipe au complet, avec Stephen Curry – Klay Thompson – Draymond Green sur le parquet en même temps. Mais surtout, faut espérer que cette alerte au dos ne soit rien d’autre qu’un petit pépin sans importance car on sait qu’une blessure au dos peut vite devenir très handicapante. Et les Dubs sans Dray, ce ne sont pas vraiment les Dubs. 

Source texte : Warriors

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top