Kings

Neemias Queta a inscrit ses premiers points en NBA : le basket portugais s’est trouvé un pionnier, ne reste plus qu’à enchaîner

neemias queta

Neemias Queta a encore écrit l’histoire du basket lusitanien cette nuit.

Source image : NBA League Pass

Neemias Queta continue de faire parler de lui : le pivot des Kings a inscrit ses premiers points en carrière cette nuit contre les Cavs et le Portugal a écrit une nouvelle page de sa petite histoire dans la Grande Ligue. 

Il y a un mois, on parlait justement des premiers pas en NBA d’un certain Neemias Queta. Inconnu pour la très grande majorité des observateurs (pour ne pas dire tout le monde), l’intérieur drafté en 39ème position avait profité de l’hécatombe au sein du roster des Kings pour choper un peu de temps de jeu. Une première apparition en match officiel qui lui permettait… de marquer l’histoire. Pas de ligne de stats à 70 points et 50 rebonds au programme pour le pivot de 2m13 mais une info originale et rafraichissante : aucun joueur portugais n’avait jamais joué de match en NBA avant lui. Le voilà donc propulsé au rang de pionnier du basket lusitanien dans la Grande Ligue. L’histoire aurait pu s’arrêter là mais il l’a encore enrichi cette nuit en inscrivant ses premiers points en carrière. Les malins l’auront déjà deviné mais ça signifiait aussi un record puisqu’il devenait là encore le premier portugais à marquer des points en NBA. Et hop, une ligne de plus dans l’histoire du Portugal. Le pivot a d’ailleurs sorti un match très correct (11 points, 4 rebonds à 4/7 au tir en 24 minutes).

On ne restera pas longtemps sur la perf’ en elle-même car c’est le symbole qui compte ici. La France a connu ses premiers pas en NBA à la fin des années 90 et c’est Tariq Abdul-Wahad qui, comme Neemias Queta, avait eu l’honneur de lancer les stats françaises au pays de l’oncle Sam. Il s’agissait du 11 novembre 1997 (2 points contre le Heat) et, joli clin d’oeil, c’était aussi sous le maillot des Kings ! Reste à voir si les premiers pas du natif de Lisbonne pourront inspirer de nombreux compatriotes à suivre son exemple. Si le pays de Cristiano Ronaldo n’est pas forcément une référence en ballon orange, on ne serait pas surpris de voir d’autres joueurs tenter leur chance dans les prochaines années. On rappelle au passage que le Portugal se trouve dans le groupe E des qualifications pour la prochaine Coupe du Monde et qu’ils affronteront dans un mois et demi… l’Équipe de France ! Un match auquel Neemias Queta ne devrait pas participer.

Neemias Queta a encore écrit l’histoire et ça risque de rendre fiers ses compatriotes au pays. Rendez-vous dans quelques années pour reparler de ce match comme d’un moment fondateur du basket portugais en NBA. Dans le rôle du pionnier, on sait déjà qui inscrire. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top