Kings

Neemias Queta, premier Portugais à participer à un match NBA : comme quoi, on peut jouer aux Kings et bien marquer l’histoire

neemias queta

On applaudit !

Source image : NBA League Pass

Faisant partie des équipes NBA décimées par le COVID, les Kings doivent puiser dans leurs réserves actuellement et cela a ouvert la porte à un événement historique cette nuit : le rookie Neemias Queta est effectivement devenu le premier Portugais à participer à un match de la Grande Ligue.

Neemias Queta a dû attendre cinq mois mais ça y est. Devenu déjà le premier Portugais à être drafté en NBA en juillet dernier, l’intérieur de 22 piges né à Barreiro dans la région de Lisbonne est donc également devenu le premier homme originaire du pays de CR7 à fouler un parquet NBA dans un match de saison régulière. C’était cette nuit à Sacramento lors de la rencontre opposant les Kings aux Grizzlies. Sa performance ne restera pas dans les annales – 8 minutes de jeu, 0 point à 0/4 au tir, 5 rebonds, 1 passe et 1 contre – mais l’essentiel est ailleurs pour Neemias. Il continue tout simplement de marquer l’histoire du basket portugais, un pays qui est évidemment bien plus connu pour le ballon blanc que le gros ballon orange. Et dans son parcours perso, c’est une grosse étape de franchie car jusqu’ici, Queta devait se contenter de marquer des points en G League (plus de 15 points, 9 rebonds et 2 contres de moyenne chez les Stockton Kings) après avoir contribué à la Summer League victorieuse des Kings à Las Vegas cet été. Le Portugais sélectionné en 39e position de la Draft 2021 évolue aujourd’hui sous un contrat two-way – qui était donc essentiellement un one-way avant le match de la nuit dernière – et le fait d’avoir pu goûter à l’ambiance d’un véritable match NBA représente forcément un grand moment pour le garçon.

« C’est un bel accomplissement. […] De pouvoir jouer en NBA, j’en rêve depuis longtemps et je suis vraiment heureux. Je sais que beaucoup m’ont regardé cette nuit au Portugal, c’est quelque chose de spécial et je veux les remercier d’être à mes côtés pour n’importe quelle opportunité que je reçois. »

– Neemias Queta après le match

Une opportunité liée forcément au contexte actuel entourant les Kings et la NBA en général, avec un COVID omniprésent. Davion Mitchell, De’Aaron Fox, Louis King, Alex Len, Terence Davis, Marvin Bagley III, Richaun Holmes, voici la longue liste des absents aujourd’hui à Sacramento, qui restait sur trois défaites en quatre matchs. Les six premiers joueurs sont dans le protocole sanitaire de la Ligue, tandis que Richaun est actuellement touché à un œil. Sans son pivot titulaire, sans Alex Len et avec un duo Tristan Thompson – Chimezie Metu dans la raquette pour commencer le match, l’équipe californienne avait besoin d’un coup de pouce à l’intérieur et c’est ainsi que Neemias a pu avoir sa chance. Une belle histoire malgré la situation actuelle, et cette opportunité est peut-être la première d’une série après les belles choses montrées en G League. Le coach intérimaire Doug Christie, qui remplace aujourd’hui Alvin Gentry (protocole COVID aussi), semble en tout cas kiffer le bonhomme.

« Je suis un grand fan, et ce depuis que je l’ai vu au camp d’entraînement. Il peut devenir un très bon joueur. Il peut faire toutes les passes, il n’a pas peur, il protège le cercle, il peut mettre des shoots… C’était le moment parfait pour le lancer et quand je lui ai demandé s’il était nerveux, il m’a dit ‘non’. C’est ce que j’attends de lui, qu’il fasse son truc. Je suis vraiment fier de lui. »

– Doug Christie, via James Ham

En attendant d’obtenir peut-être un rôle plus important dans la rotation des Kings, le Portugais Neemias Queta peut déjà se féliciter d’avoir marqué l’histoire. Mais quelque chose nous dit qu’il ne veut pas s’arrêter là et qu’il possède bien d’autres ambitions…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top