Old-School

Le 10 décembre 2002, l’unique duel entre Michael Jordan et Scottie Pippen : spoiler, l’affiche était plus belle que le match

Jordan vs Pipen

C’était il y a 19 ans, jour pour jour.

Source image : YouTube

C’est l’heure du flashback ! En dehors de la petite guerre que mène Scottie Pippen à Michael Jordan suite à The Last Dance, le légendaire duo des Bulls a également eu l’occasion de s’affronter une fois. C’était le 10 décembre 2002 lors d’un Wizards – Blazers, bien loin de la gloire vécue à Chicago. 

Lorsque Jerry Krause décide officieusement de mettre fin à la dynastie des Bulls à l’été 1998, Mike et Pip venaient de s’offrir un légendaire « Three Peat« , bouclant ainsi une énorme domination qui s’est étalée tout au long des nineties. L’effectif des Bulls est alors démoli, Scottie Pippen est envoyé aux Rockets pour une saison, puis aux Blazers l’année suivante. MJ de son côté a amassé assez de billets verts pour se permettre une deuxième retraite, laissant ainsi en suspens plusieurs questions : que serait-il arrivé si Chicago avait conservé son effectif une saison de plus ? Qu’aurait pu donner un Mike vs Pip si l’un n’était pas à la retraite ? Au moins l’un de ces questionnements aboutira à une réponse concrète pour le plus grand bonheur des fans. Michael Jordan sort une nouvelle fois de sa retraite à l’aube de la saison 2001-02, cette fois-ci pour rejoindre les Wizards dont il est actionnaire minoritaire et président des opérations basket. Alors que la NBA semble appartenir à Shaq, Kobe ou encore Allen Ezail Iverson, le retour de Mike constitue un autre événement car les fans pourront enfin voir Batman affronter Robin. L’événement se produira un peu plus tard que prévu, car Michael Jordan est blessé à chaque fois que Washington affronte Portland et Scottie Pippen lors de cette saison. Il faut finalement attendre le 10 décembre 2002 et la deuxième saison de Jojo aux Wizards – où il joue les 82 matchs – pour y assister. 

Ce soir-là, les étoiles sont parfaitement alignées lors du Wizards (9-11) vs Blazers (9-9) dans la capitale, Mike – 39 ans – et Pip – 37 – vont connaître le premier et unique face-à-face de leur histoire. L’enthousiasme autour de cette rencontre est palpable et au-delà d’une confrontation entre le 10e à l’Est et le 7e de l’Ouest, ce match a une saveur particulière et Pip ne s’en cachera d’ailleurs pas“Je sens que j’étais un peu plus préparé pour ce match en particulier. Je savais qu’on y prêtait beaucoup d’attention et je voulais répondre”. Rarement en opposition directe, les deux futurs Hall of Famers affichent finalement le même nombre de points avec à peu près le même nombre de minutes, mais c’est Scottie Pippen (14 points, 7 rebonds et 5 passes en 27 minutes) et les Blazers qui l’emportent (98-79) face à Michael Jordan (14 points, 5 rebonds et 1 passe en 29 minutes) et les Wizards. Comme à son habitude, le constat du compétiteur MJ sera sans détour : « Je connais Pip et je sais qu’il voulait bien jouer. Croyez-moi, je voulais bien jouer aussi.’‘ Effectivement, ce soir-là Robin avait l’air plus en jambe que Batman, dirigeant l’attaque de Portland avec ses passes laser dont MJ a tant bénéficié du temps des Bulls. Ce dernier devait se contenter de constater les dégâts, sans doute avec une part de nostalgie…

Présentés comme l’un des plus grands duos de l’histoire de la NBA, Michael Jordan et Scottie Pippen n’ont pas pu se résoudre à prendre leur retraite sans ajouter ce chapitre à leur histoire commune, même si leur affrontement ne restera pas dans les mémoires. Cette saison 2002-03 marquera également la fin de la carrière de Michael Jordan, tandis que son ancien coéquipier l’imitera la saison suivante sous le maillot des… Bulls.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top