Grizzlies

Ja Morant placé dans le protocole COVID de la NBA : c’est con, lui non plus il pourra pas aller en discothèque

Ja Morant 27 septembre 2021 statistiques

Au tour de Ja de rejoindre le protocole sanitaire…

Source image : YouTube

Plus on avance, plus les joueurs placés dans le protocole COVID de la NBA se multiplient. Le dernier ? Plutôt un grand nom puisqu’il s’agit de Ja Morant. Déjà à l’infirmerie pour une blessure au genou, cela ne change théoriquement pas grand-chose pour les Grizzlies à l’instant T, sauf si d’autres le suivent derrière…

Hop, un de plus ! On entend un peu trop les termes “COVID” et “protocole sanitaire” en ce moment mais que voulez-vous, c’est le monde dans lequel on vit. Les Grizzlies ont donc annoncé ce mercredi que leur jeune star Ja Morant venait de rentrer dans les fameux “heath & safety protocols” de la NBA, ce qui signifie qu’il devrait être mis en isolement pour une dizaine de jours malgré un schéma vaccinal complet (Ja a déjà eu sa dose de rappel selon un certain Adrian Wojnarowski). Victime d’une entorse du genou le 26 novembre dernier, Morant est de toute façon sur la touche actuellement et les Grizzlies ont appris à bien se débrouiller sans lui. Cependant, même s’il n’était pas encore attendu sur les terrains (ça parlait de plusieurs semaines d’absence à cause de son pépin au genou), on imagine que cet épisode COVID pourrait retarder son retour de blessure. Pour info, Ja a repris l’entraînement sans contact il y a quelques jours mais comme il doit désormais se mettre en mode quarantaine, sa rééducation est en quelque sorte mise sur pause. S’il pourra peut-être faire du travail individuel chez lui pour aider son genou à se remettre, ce n’est évidemment pas idéal. En tout cas, on espère que l’entrée de Ja Morant dans le protocole COVID ne sera pas suivie d’autres cas chez les Grizzlies, comme on peut le voir actuellement chez les Hornets ou les Bulls.

Sans Ja Morant, Memphis s’en sort extrêmement bien avec cinq victoires en cinq matchs, le tout en n’étant… jamais menés. Jaren Jackson Jr., Dillon Brooks, Desmond Bane et Cie ont tous step-up pour combler l’absence du meneur star mais si d’autres mecs venaient à entrer dans le protocole sanitaire de la NBA, les Grizzlies pourraient vite déchanter. Taylor Jenkins a besoin de tout le monde aujourd’hui pour conserver cette belle dynamique et la quatrième place de l’Ouest (bilan global de 14 victoires pour 10 défaites) récemment acquise grâce à la belle série de victoires. Quand on jette un œil au calendrier des Oursons sur les jours à venir, on voit qu’ils possèdent quatre matchs d’affilée à la maison : Mavericks, Lakers, Rockets, Sixers. Y’a pire, mais ce n’est pas forcément le programme le plus aisé non plus. Ensuite, jusqu’au 18 décembre, date à laquelle Morant pourra théoriquement sortir du protocole sanitaire, les Grizzlies joueront deux matchs à l’extérieur, contre Portland et Sacramento.

Une blessure au genou à soigner avec en plus une entrée dans le protocole sanitaire, ça franchement c’est next level. On espère que ça ne va pas trop perturber Ja Morant dans sa rééduc’, ni les Grizzlies dans leur très bonne forme actuelle, eux qui avaient déjà été bien touchés par le COVID l’an passé (six matchs reportés en janvier 2021, dont cinq de suite). 

Source texte : Grizzlies PR

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top