Blazers

Damian Lillard veut une extension XXL l’été prochain : deux ans de plus pour… 107 millions, pas sûr que le futur GM soit chaud pour lui offrir

Damian Lillard 21 novembre

55,3 millions de dollars par saison à 36 ans, bien sûr…

Source image : YouTube

Tout récemment, en marge d’un début de saison globalement chaotique, les Blazers ont décidé de jeter le manager général Neil Olshey par la fenêtre pour « mauvais comportement en interne ». Une décision qui plonge encore plus la franchise de Portland dans le flou, notamment par rapport à l’avenir de Damian Lillard. Mais alors que les Blazers vont devoir se poser pour trouver un successeur à Olshey, un paramètre risque de peser lourd dans la balance. 

Ce paramètre, c’est l’extension de contrat à laquelle Damian Lillard sera éligible à l’été 2022. D’après Adrian Wojnarowski d’ESPN, Dame D.O.L.L.A. veut une prolongation de deux ans et 107 millions de dollars qui le garderait sous contrat avec les Blazers jusqu’en 2027. 107 millions sur deux ans, c’est 53,5 millions par saison sur la période 2025-27, 51 millions puis 55 (ce serait un record all-time sur une année) si l’on veut vraiment être précis. Une période qui correspondra à la 14e et 15e campagne du sniper de Portland en NBA. Et comme Lillard n’est pas arrivé à 15 ans en NBA mais à 22, il aura autour des 36 balais à ce moment-là. Cela fait quand même énormément de billets verts pour un mec qui risque d’être sur la pente descendante dans cinq ans, surtout si l’on se base sur les performances du bonhomme cette saison. Gêné par un bobo aux abdos et proposant ses plus faibles chiffres depuis une éternité (« seulement » 21,5 points de moyenne avec un 39,7% au tir bien crade dont 30,2% du parking, et 7,8 assists), Lillard connaît un début de saison galère qui symbolise finalement pas mal les résultats médiocres de Portland aujourd’hui, les hommes de Chauncey Billups affichant un bilan négatif de 11 victoires pour 14 défaites synonyme de dixième place à l’Ouest. Bref, malgré son statut de franchise player et de légende de la franchise, une telle extension de contrat pour Damian Lillard ne coule pas de source. Comme l’indique Adrian Wojnarowski, le camp du joueur a besoin de l’appui du futur manager général pour convaincre les proprios. Du coup, vous pensez sûrement que les représentants de Dame vont essayer d’influencer la recherche du prochain GM, mais ils ne seront pas impliqués si l’on en croit le Woj.

Vous l’avez compris. Ce dossier, il est lié directement au processus de recrutement du nouveau manager général de Portland. Alors que Joe Cronin assure aujourd’hui l’intérim sur ce poste suite au départ de Neil Olshey, les Blazers vont bientôt commencer leurs recherches pour trouver celui qui prendra la place de ce dernier. Plusieurs noms ont déjà fuité : Scott Perry des Knicks, Marc Eversley des Bulls, voire même l’ancien boss des Celtics Danny Ainge. On ne peut pas non plus exclure un scénario dans lequel Cronin réalise un boulot suffisamment convaincant dans les semaines à venir pour ensuite garder sa place, mais difficile de dire aujourd’hui quel est vraiment son pouvoir de décision dans son rôle d’intérimaire. À l’heure de ces lignes, c’est donc encore trop tôt pour vraiment se prononcer sur le successeur d’Olshey. Par contre, ce que l’on sait si l’on en croit les propos du Woj, c’est que l’extension que souhaite Lillard ne semble pas emballer les potentiels candidats. L’insider star de la NBA nous apprend effectivement que parmi les GM en herbe correspondant aux critères de recherche des Blazers, « il n’y aurait pas vraiment d’enthousiasme » à l’idée d’offrir un tel pactole à Dame. Pas étonnant dans le sens où cette extension pourrait à terme plomber le salary cap des Blazers et ainsi largement réduire la marge de manœuvre du futur patron des opérations basket. Toujours selon ESPN, qui a interrogé plusieurs dirigeants de la Grande Ligue, ces derniers seraient beaucoup plus intéressés par le job s’ils possédaient la flexibilité de pouvoir bouger Lillard au lieu de le conserver avec une énorme prolongation. En attendant, le camp du joueur pousserait en interne pour réaliser les trades nécessaires afin de mieux entourer Dame, en prenant en compte cette extension de contrat. Autrement dit, chez les Lillard, on pense jusqu’en 2027 et non 2025, qui représente la date de fin de son deal actuel…

Quel est l’avenir des Blazers ? Quel est l’avenir de Damian Lillard à Portland ? Qui va prendre en main la franchise de l’Oregon ? Et quel sera l’impact sur Dame ? Les questions sont multiples au vu du contexte actuel, et plusieurs équipes attendent de voir comment ça va évoluer à Portland pour se poser sur le dossier pour un éventuel trade. On a comme le sentiment que ça peut partir dans tous les sens…

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top