Bulls

Alex Caruso absent au moins une semaine : comment les Bulls vont-ils s’en sortir sans leur franchise player ?

Alex Caruso 11 novembre 2021

La fin est proche dans la Windy City…

Source image : YouTube

Les Bulls cartonnent en ce moment, mais les Bulls doivent faire avec pas mal d’absents. Alors que DeMar DeRozan vient juste de rejoindre Javonte Green et Coby White dans le protocole COVID, Chicago va également devoir faire sans Alex Caruso pendant quelques matchs. 

Déjà absent lors de la dernière sortie des Bulls contre les Nuggets hier et indispo une bonne partie de la rencontre face aux Nets le week-end dernier, Alex Caruso ne va pas retrouver les terrains tout de suite. On sait, c’est très difficile à entendre pour celui qui nous fait rêver chaque nuit mais selon un certain Cody Westerlund de 670TheScore.com, il faudra patienter au moins une semaine avant que Caruso puisse redevenir Carushow. La cause de cette absence ? Selon le coach des Bulls Billy Donovan, c’est toujours l’ischio qui fait des siennes. Rien de grave, on vous rassure tout de suite, mais le chauve préféré de tout Chicago a besoin de rester sur la touche quelques jours pour bien soigner ce bobo, avant de se faire réévaluer. Bah oui, Caruso ou pas, les petits pépins aux ischios peuvent vite s’aggraver si on force un peu trop. Donc pas de risque, même si la défense, l’énergie et l’intelligence de jeu du bonhomme vont manquer aux Taureaux dans les prochains matchs. Pour info, les Bulls vont affronter Cleveland, Miami et Detroit d’ici au 14 décembre. Les Pistons ça va, mais les Cavs et le Heat c’est pas gagné. Enfin, comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seul, Shams Charania de The Athletic a également confirmé l’absence de DeMar DeRozan pour une dizaine de jours car placé dans le protocole COVID.

Pas de Caruso, pas de DeRozan, pas de Green, pas de White, et pas de Pat Williams. On peut dire qu’il y a plutôt du beau monde sur la touche mais les Bulls continuent de surfer sur une bonne dynamique en ce moment. La bande à Donovan est actuellement sur quatre victoires de suite contre Charlotte, New York, Brooklyn et Denver. Face aux Nuggets lundi, les Bulls ont notamment pu compter sur un Zach LaVine qui a clairement pris les choses en main en attaque (32 points, 8 caviars), ainsi que les contributions de Nikola Vucevic et Lonzo Ball, auteurs de 20 points chacun. Une belle prestation collective symbolisée également par les premières titularisations de Derrick Jones Jr. (12 points, 9 rebonds) et surtout du rookie Ayo Dosunmu (11 points, 6 rebonds, 8 assists), qui ont tous les deux profité des opportunités offertes par l’ami Billy en réponse aux différentes absences. Il faudra désormais que tout ce beau monde enchaîne pour survivre sans Caruso et DeMar, et ainsi conserver cette deuxième place à l’Est (bilan de 17 victoires – 8 défaites) qui fait quand même grave plaisir pour les fans des Bulls.

Alex Caruso out une semaine, DeMar DeRozan dans le protocole COVID pour une dizaine de jours, et voilà que les Bulls vont devoir faire sans deux de leurs principales recrues pour les échéances à venir. La bande à Billy Donovan a déjà montré de belles ressources face à l’adversité cette année, à elle d’apporter une nouvelle preuve de sa solidité. 

Source texte : @CodyWesterlund / The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top