Celtics

Les Celtics se préparent pour un calendrier de la mort : décembre sera peut-être festif, mais surtout hardcore

Celtics 23 novembre 2021

Pas sûr qu’Ime Udoka rigole en matant la tête du calendrier.

Source image : NBA League Pass

Vainqueurs de trois de leurs quatre derniers matchs, les Celtics retrouvent des couleurs en ce début du mois de décembre. On espère pour eux qu’ils ont fait le plein de confiance car la suite des évènements s’annonce… compliquée.  

Le début de saison avait laissé craindre une année difficile mais Boston semble avoir repris du poil de la bête depuis quelques matchs. Finies les prises de tête et les défaites à la pelle, la franchise du Massachussetts est de retour dans le Top 8 et elle compte bien s’y installer à plein temps. L’autre bonne nouvelle était le retour au complet de l’effectif après plus d’un mois à devoir bricoler. Forcément, il suffisait qu’on écrive sur le sujet pour que Jaylen Brown repasse par la case infirmerie mais cela n’a pas forcément pesé sur le niveau affiché par les hommes d’Ime Udoka depuis le match de Philly. Certes, il y a eu une défaite contre le Jazz mais les Mormons ont dû sortir le match de leur vie à 3-points et compter sur un duo Mitchell-Conley intenable pour se débarrasser des Celtics. On rappelle quand même qu’Utah est la quatrième meilleure équipe à domicile en NBA. Cette nuit contre Portland, la tâche était nettement moins difficile et le duel a vite tourné au passage à tabac, avec le visiteur dans le rôle de la grosse brute. On l’aura compris, Boston va mieux, reste à enchainer les résultats pour que ça se voit un peu plus au classement. Dans les faits, pas de problème, mais c’est toujours plus facile quand le calendrier ne ressemble pas à un chemin de croix ! Le programme des Celtics sur ce mois de décembre ? Attention, ça pique les yeux.

  • 8/12 : @Lakers
  • 9/12 : @Clippers
  • 11/12 : @Suns
  • 14/12 : Bucks
  • 18/12 : Warriors
  • 19/12 : Knicks
  • 21/12 : Sixers
  • 23/12 : Cavs
  • 25/12 : @Bucks
  • 28/12 : @Wolves
  • 30/12 : Clippers
  • 31/12 : Suns

Comment dire ? Wooooh ! Sur les vingt-cinq prochains jours, Boston n’a aucun match facile, aucune équipe du bout du classement qui ne demande qu’à perdre ou qui n’a pas d’autre choix. On part sur du lourd et même du très lourd. À part les Knicks, il n’y a que des équipes du Top 8 ou des teams qui viennent d’en sortir (Sixers, Wolves). Les hommes au trèfle vont aussi devoir se coltiner deux fois Phoenix, les Warriors mais aussi un doublon contre les Bucks de Giannis Antetokounmpo, sans oublier le classico contre les Lakers. Le calendrier est mortel mais il est aussi assez dense avec trois back-to-backs à gérer. Autant dire que si on rêvait d’un test grandeur nature pour voir les progrès de Boston, on ne pouvait pas imaginer mieux que ce mois de décembre.

Les Celtics semblent de nouveau sur la bonne pente mais ils vont devoir se farcir une sacrée montagne en décembre. Un mois entier à jouer des cadors sans le moindre match facile, on se donne rendez-vous le 1er janvier pour le bilan. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top