Los Angeles Clippers

Marcus Morris crucifie les Lakers au bout du money time : 119-115, les Clippers remportent le derby de Los Angeles !

Marcus Morris Clippers 4 décembre 2021

Marcus Morris a porté le coup de grâce face à l’ennemi Lakers.

Source image : NBA League Pass

Le premier derby de Los Angeles version 2021-22 avait lieu cette nuit au Staples Center (oui, c’est bien son nom). Le Big 3 des Lakers face à Paul George et ses Clippers ? Envoyez le récap ! 

Pour la box score maison du match préféré de la Cité des Anges, c’est ici. 

L’absence de Kawhi Leonard a beau rendre le tout moins séduisant, le derby de L.A. reste quand même une affiche qui attire facilement, d’autant plus que les deux équipes sont au coude-à-coude au classement. Pas de Klaw pour les Clippers donc, ni de Nicolas Batum, mais un Paul George niveau MVP pour guider les Reggie Jackson, Marcus Morris et compagnie dans ce nouveau combat pour la suprématie locale. Après deux défaites surprenantes contre les Pelicans (merci Jonas Valanciunas) et les Kings, on était en droit de se poser quelques questions sur la forme des hommes de Tyronn Lue. Côté Lakers, on restait sur trois victoires en quatre matchs, même si la défaite contre Sacramento à la maison a fait beaucoup parler. Cerise sur le gâteau, Frank Vogel pouvait de nouveau aligner LeBron James, libéré du protocole sanitaire alors qu’il avait raté le dernier match. Petite forme pour les uns, stars en tenue pour les autres, on pouvait légitimement imaginer les Purple and Gold favoris de ce match.

La tendance s’est-elle confirmée ? Et bien non. Mieux entrés dans la rencontre, les Clippers vont faire la course en tête tout le long, avec le rival qui se lance dans une course-poursuite sans jamais parvenir à dépasser son vieil ennemi. En difficulté au shoot, Reggie Jackson et Paul George vont s’appliquer à faire jouer les copains et c’est tout le collectif des hommes en blanc qui va step-up pour arracher la victoire. Le moment le plus marquant est cette fin de rencontre au couteau. Alors que le match se joue sur les dernières possessions, les Clippers vont s’en remettre successivement à Luke Kennard puis Marcus Morris pour porter le coup fatal, symboles de ce collectif où tout le monde est impliqué. Côté violet et or, il y aura quelques regrets à avoir car le money time semblait pouvoir tourner en faveur de LBJ et de ses copains. Malheureusement pour eux, chaque occasion de passer devant va finir par un échec, la faute à un lancer raté, un ballon perdu ou un shoot trop court. Le double tir de Kennard avait sonné les Purple and Gold, le shoot avec la planche de Morris sera la goutte de trop. Game over.

Les Clippers ont remporté le premier derby de Los Angeles de la saison. Face aux stars des Lakers, le collectif a fait un super boulot et c’est un résultat qui risque de faire du bien après les récentes défaites. De bon augure avant de se rendre chez des Blazers privés de Damian Lillard. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top