Rockets

La NBA supprime le premier triple-double de Kevin Porter Jr. : c’est pas parce qu’on est en décembre que la Ligue va balancer les cadeaux

Regardez comme il a l’air triste notre Kéké…

Source image : YouTube

Dans la nuit de lundi à mardi, Houston décrochait sa troisième victoire consécutive et cerise sur le gâteau : Kevin Porter Jr. claquait son premier triple-double en carrière. Après des moments bien compliqués, les fans des Rockets étaient aux anges mais la belle histoire n’a pas duré pour l’arrière des Fusées.

Alors qu’il ne reste que quelques secondes au chrono et qu’Houston a déjà mis la main sur la victoire, notre Frenchie du Thunder Théo Maledon prend un shoot de la buvette qui vient rebondir sur le cercle. La suite ? Le pivot des Rockets Alperen Sengun qui tape dans la balle et les joueurs préférés de Thomas Pesquet (non) qui gesticulent pour que KPJ vienne s’offrir un rebond… son dixième de la soirée. Le jeunot ne se fait pas prier et saisit la gonfle pour boucler le premier triple-double de sa carrière : 11 points, 10 rebonds et 11 offrandes. La scène est lunaire mais la salle s’enflamme alors devant cette démonstration de fraternité, et on se dit que finalement il se passe de belles choses même à Houston. Bref il y avait tout pour que la soirée soit belle au sein de la base spatiale : un match à domicile, une troisième victoire d’affilée et le premier triple-double de la pépite locale. Oui mais voilà, c’était sans doute trop beau pour être vrai alors les instances de la Grande Ligue sont venues jouer un vilain tour à tout ce petit monde. C’est Zach Lowe d’ESPN qui a sonné la fin d’un conte de fées qui aura duré moins de 24 heures.

Tonton Silver et ses sbires ne sont pas là pour distribuer des cadeaux et ils ont raison car ce n’est pas encore Noël. C’est donc un triple-double annulé avec un rebond en moins pour KPJ et un en plus pour Alperen Sengun qui a semblé contrôler la balle en premier. Dommage tant l’histoire était belle mais ce n’est peut-être que partie remise pour Kevin Porter Jr., qui aura probablement l’occasion de remettre le couvert. Cette saison, le bougre tourne à 13,3 points, 4,8 rebonds et 6,1 assists, des stats qui pourraient augmenter en l’absence de son meilleur pote John Wall Jalen Green. À eux deux, ils forment le backcourt du futur des Rockets et beaucoup d’espoirs sont placés sur les deux Fusées. Pour se consoler, KPJ a l’occasion de se rattraper dès cette nuit chez… le Thunder. Alors on prend les mêmes et on recommence avec cette fois un triple-double obtenu dans les règles de l’art ? En attendant, on vous conseille de voir ou revoir cette action WTF. Parce que c’est vraiment… WTF.

Kevin Porter Jr. a compté un triple-double dans sa jeune carrière uniquement pendant 24 heures, avant que la NBA ne vienne lui retirer la cuillère de la bouche. Parce que oui, la Grande Ligue est un vaste cirque mais attention c’est un cirque organisé avec un patron sévère. 

Source Texte : Zach Lowe, Houston Rockets

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top