Nuggets

Rupture d’un ligament du genou pour P.J. Dozier ? La poisse à Denver, c’est open-bar pour tout le monde

Les Nuggets sont maudits…

Source image : YouTube

La poisse. Denver a la poisse. Il n’y a pas d’autre mot. Après Jamal Murray, après Michael Porter Jr., c’est P.J. Dozier qui pourrait être absent un très long moment. Blessé au genou gauche la nuit dernière à Portland, le jeune arrière de 25 ans a probablement été victime d’une rupture d’un ligament croisé antérieur…

Cela reste à confirmer, mais ça ne sent pas bon du tout. Parce que quand la source se nomme Adrian Wojnarowski, souvent y’a pas de surprise. L’insider d’ESPN a effectivement prononcé ces deux mots qu’on déteste dans l’univers du basket : « ACL tear ». Traduction, rupture d’un ligament croisé du genou. P.J. Dozier s’est blessé sur une action à la fin du premier quart-temps mardi à Portland, quand il a pénétré face au pivot des Blazers Cody Zeller avant de retomber d’une manière vraiment chelou. Le genou a vrillé, P.J. est resté au sol, et il a dû être porté en dehors des limites du terrain par deux coéquipiers. Le genre d’image qu’on n’aime pas voir, et qui laisse peu de doute sur la nature de cette blessure. Comme l’indique Woj, des tests supplémentaires seront réalisés dans la journée et si la news est bel et bien confirmée, Dozier ratera tout le reste de la saison 2021-22. Gros gros coup dur en perspective donc pour l’arrière des Nuggets, qui fait partie des membres qui comptent au sein de la second unit de Denver malgré des stats en baisse par rapport à la saison passée (5,4 points, 3,5 rebonds, 1,6 passe en 19 minutes). Pour ne rien arranger, P.J. est aujourd’hui dans la dernière année de son contrat à 1,9 million de dollars, et sera donc agent libre non restrictif en 2022.

Coup dur pour P.J. Dozier, et coup dur supplémentaire pour une franchise de Denver qui enchaîne décidément les tuiles. Déjà privés de Jamal Murray, victime également d’une rupture d’un ligament du genou la saison dernière, les Nuggets doivent aussi faire sans Michael Porter Jr., touché au dos et potentiellement out pour le reste de la campagne 2021-22. Juste terrible. Et comme si ça ne suffisait pas, Nikola Jokic est aussi à l’infirmerie actuellement à cause d’un bobo au poignet (il a raté les trois derniers matchs), tout comme la pépite Bones Hyland, récemment touché à la cheville. Il y a aujourd’hui tellement de problèmes de blessure à Denver que les Nuggets pourront bientôt demander un spot supplémentaire dans le roster, comme l’indique Bobby Marks. Le spécialiste du salary cap chez ESPN nous informe également que les Nuggets peuvent demander une exception d’un montant de 950 000 dollars pour remplacer Dozier. Bon, on l’avoue, difficile de faire grand-chose avec ça mais ça fait partie des petites options pour la franchise de Denver, qui est aujourd’hui en pleine tempête. Les très mauvaises nouvelles s’enchaînent aussi vite que les défaites – cinq de suite pour les Nuggets – et l’équipe du Colorado risque de galérer pour tenir la distance au sein de la Conférence Ouest si ça continue comme ça. Ok le collectif est fort, ok Nikola Jokic va revenir, mais là ça commence vraiment à faire beaucoup.

Il n’y a pas si longtemps, les Nuggets faisaient partie des candidats potentiels pour un spot en Finales NBA. Aujourd’hui, ils en sont à neuf victoires pour neuf défaites avec une infirmerie remplie. On le sait, les choses peuvent aller très vite en NBA, et malheureusement parfois c’est dans le mauvais sens. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top