Warriors

Stephen Curry n’est pas surpris par le début de saison XXL des Warriors : “On a des gars qui comprennent le basket, qui savent comment jouer”

stephen curry

Sept victoires en huit matchs et meilleur bilan de la NBA, Steph peut tendre l’oreille.

Source image : YouTube

Avec sept victoires en huit matchs, les Warriors possèdent aujourd’hui le meilleur bilan de la NBA à égalité avec le Jazz. Si on s’interrogeait avant le début de la saison sur les chances de titre des Dubs avec le prochain retour de Klay Thompson, on ne s’attendait pas forcément à un départ canon comme celui-là. Mais Stephen Curry n’est pas surpris.

Cela faisait un petit moment qu’on n’avait pas vu les Warriors dans les hauteurs de la Conférence Ouest. Après les cinq finales consécutives entre 2015 et 2019, les Dubs sont d’abord passés par les bas-fonds du classement avant de finir dans le milieu de tableau l’année dernière. En ce début de saison ? La vibe est bien différente dans la Baie. La bande à Stephen Curry tourne très bien et présente un bilan de 7-1 qui rappelle de nombreux souvenirs à Steve Kerr et à la fanbase californienne. La nuit dernière, encore une fois, les Warriors ont montré à quel point ils cartonnaient actuellement, lâchant une nouvelle grosse performance défensive contre les Pelicans (seulement 85 points encaissés avec une réussite au tir de moins de 36% pour la Nouvelle-Orléans) tout en claquant 126 pions en attaque. Alors certes, c’était NOLA en face, mais cet énorme blowout montre bien que les Dubs ne sont pas du genre à rigoler en ce début de saison. En conférence de presse d’après-match, Curry s’est exprimé justement sur ce départ très bien négocié, qu’il explique par une belle solidité collective des deux côtés du terrain (via ESPN).

“On a des gars qui comprennent le basket, qui savent comment jouer. Il y a toujours de bonnes intentions derrière ce qu’on essaye de faire, même quand ça ne marche pas. On essaye tous de bien faire et de comprendre la philosophie sur notre manière de nous créer des shoots. Et bien évidemment en défense, on a nos principes sur lesquels on doit se reposer chaque soir.”

La solidité défensive, on en parlait juste hier et elle est à la base du succès des Warriors. Plus globalement, la profondeur de l’effectif fait souvent la différence en ce début de saison, avec une second unit qui a pris l’habitude de step-up derrière Stephen Curry, Draymond Green et Cie. Gary Payton II a encore lâché une grosse perf’ contre les Pels et est sur un petit nuage actuellement, Nemanja Bjelica a aussi apporté sa contribution en sortie de banc, parmi d’autres. On a l’impression que Steph n’a même plus besoin de sortir le lance-flammes pour que Golden State parvienne à enchaîner les wins. Et ça, ça change. Contre NOLA, Curry a terminé à 19 points avec un petit 5/15 au tir, et les Dubs ont fini à +41. Pas le genre de phrase qu’on pouvait écrire la saison dernière, même si les Warriors avaient montré un aperçu des choses à venir lors des dernières semaines avant les Playoffs. Aujourd’hui, ça joue très bien ensemble, l’équilibre collectif est séduisant, et le groupe vit bien, #DD. De quoi ravir Steph.

“Notre bilan est bon. On n’a joué que huit matchs, la saison est encore longue, mais la manière dont on réussit ensemble et notre capacité à bien jouer sur de nombreuses séquences, je ne suis pas surpris du tout.”

Même si les Warriors profitent d’un calendrier plutôt clément en ce moment ainsi qu’une flopée de matchs à domicile, ils montrent déjà qu’il faudra vraiment compter sur eux cette année. On ne les attendait pas si haut en début de saison, mais ils sont bien là alors que Klay Thompson (et James Wiseman) attend toujours le feu vert pour revenir. Qu’est-ce que ça va donner quand le groupe sera au complet ?!

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top