Bulls

Patrick Williams devrait rater le reste de la saison régulière : gros bobo au poignet, et une terrible nouvelle pour les Bulls

Nooooooooooooooooooooooooon.

Source image : NBA League Pass

Tout allait si bien à Chicago. Hier, les Bulls étaient encore invaincus en quatre matchs de saison régulière et voulaient se farcir les Knicks dans un « sommet » de l’Est. Aujourd’hui, les Taureaux ont perdu cette invincibilité mais surtout un membre important de leur collectif : le jeune Patrick Williams.

Victime d’une grosse entorse de la cheville fin septembre, Pat Williams aurait logiquement dû rater le début de saison mais le sophomore avait enclenché le mode cyborg pour revenir à temps. Malheureusement, il retourne déjà à l’infirmerie et pour beaucoup plus longtemps cette fois. C’est Adrian Wojnarowski d’ESPN qui a balancé la bombe ce vendredi soir : l’ailier de 20 ans sélectionné en quatrième position de la Draft NBA 2020 souffre d’une luxation du poignet gauche et doit ainsi passer sur la table d’opération. Et qui dit opération dit malheureusement fin de saison régulière pour Williams. Ouch ! Celle-là, elle fait vraiment mal. Si un retour pour les Playoffs n’est aujourd’hui pas exclu, à condition évidemment que les Bulls parviennent à intégrer le groupe des huit meilleures équipes de l’Est au printemps prochain, le coup est terrible pour une équipe de Chicago qui surfait sur une belle vague en ce début de saison. À croire que les fans des Bulls n’ont plus le droit d’être heureux après avoir connu une décennie 1990 évidemment mythique. En parlant d’années 1990, c’est dans le choc opposant Chicago à New York la nuit dernière que Pat Williams s’est visiblement fait mal au poignet. Il n’a joué que 16 minutes au total.

Avec cette absence longue durée, les Bulls vont devoir faire sans leur 4 titulaire, hyper précieux dans le collectif des Bulls. Pat Williams, c’est un jeunot physique qui en veut, qui défend, qui n’a pas besoin d’avoir le ballon dans les mains mais qui sait tout de même faire les bons choix en attaque, et qui n’est pas dégueu à 3-points. Traduction, son profil correspond très bien aux besoins des Bulls, qui alignent aujourd’hui du beau monde dans le cinq avec Lonzo Ball, Zach LaVine, DeMar DeRozan et Nikola Vucevic. Du coup, la question qu’on se pose tout de suite après avoir encaissé le choc, c’est : qui remplace Pat Williams parmi les titulaires ? Là comme ça à chaud, on dirait peut-être Javonte Green, même s’il n’est pas un poste 4 et qu’il ne fait qu’1m96, c’est-à-dire cinq centimètres de moins que Williams. On aime bien ce qu’il apporte dans les tâches obscures et pourrait bien s’intégrer aux côtés des quatre joueurs cités plus haut. Est-ce qu’un Alex Caruso pourrait être intégré dans le cinq, avec par exemple DeRozan qui se décale sur le poste 4 ? Le fit correspond probablement moins bien et puis la production d’AC est importante en sortie de banc. Donc ça ne semble pas être la meilleure solution. Quid de Troy Brown Jr., voire Alize Johnson ou encore Derrick Jones Jr. (DJJ est hors rotation pour l’instant) ? Il faudra bien évidemment surveiller ça et le coach Billy Donovan aura un premier choix très important à faire, lui qui devra trouver la bonne solution pour compenser au mieux l’absence de Williams tout en conservant un bel équilibre collectif. C’est pas gagné…

Pat Williams out pour la saison, une première défaite au compteur, et un calendrier hardcore à venir pour les Bulls. Pas de doute, les supporters de Chicago viennent de tomber de leur nuage. On ne peut que souhaiter bon courage à Patoche pour qu’il revienne au plus vite et surtout à 100%, car les Taureaux en ont besoin. 

Source texte : ESPN

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top