Bulls

Pat Williams est déjà de retour : un mois d’absence annoncé mais le mec gambade déjà, les entorses c’est de l’eau

Patrick Williams

Déjà ?

Source image : YouTube

Victime d’une grosse entorse à la cheville fin septembre, Pat Williams devait être absent au moins un mois et ainsi rater le début de la saison régulière. Mais vendredi soir, le sophomore était déjà de retour sur les parquets, tranquille. C’est quoi encore ce freak ?

Quatre à six semaines qu’ils disaient. Quand la nouvelle est tombée concernant la blessure à la cheville de Pat Williams, peu avant l’ouverture du camp d’entraînement, ça parlait d’un retour potentiel fin octobre ou début novembre. Bref, le genre de pépin physique bien relou qui plombe une préparation. Un mois d’absence minimum, c’est une durée assez classique pour une sérieuse entorse à la cheville, mais Patoche est visiblement pressé. La nuit dernière, celui qui va rentrer dans sa deuxième année NBA a tout simplement fait son retour, au calme, pour jouer 22 minutes en tant que titulaire lors du dernier match de présaison des Bulls face aux Grizzlies. 22 minutes, 6 points, 3 rebonds, 2 passes, 2 interceptions, 1 contre, autant dire qu’il s’est déjà montré bien actif. Toi quand tu te blesses à la cheville, tu es out pendant trois mois, lui il gambade trois semaines après. C’est évidemment une très bonne nouvelle pour la Bulls Nation, car l’ami Pat reste sur une campagne rookie plutôt encourageante (9,2 points, 4,6 rebonds, presque 1 interception, 48% au tir dont 39% de loin) dans laquelle il a notamment montré un aperçu de son potentiel défensif. Une nouvelle qui ponctue en beauté une présaison prometteuse pour l’équipe de Chicago, qui a remporté quatre matchs sur quatre.

Au sein d’une formation des Bulls ambitieuse qui veut retrouver les Playoffs cette année après plusieurs saisons de vaches maigres, Pat Williams aura clairement son rôle à jouer, surtout que les Taureaux ne possèdent pas une profondeur de folie sur le frontcourt. Il devrait logiquement commencer au poste 4, aux côtés de Nikola Vucevic, DeMar DeRozan, Zach LaVine et Lonzo Ball. Quand on voit ce cinq très axé sur l’attaque, c’est bien Patoche qui pourrait donner le ton en défense. On aime bien sa dimension physique, on aime bien sa polyvalence (il peut jouer 4, 3, et pourquoi pas 5 cette année), on aime bien son mindset, lui qui s’est coltiné de sacrés monstres lors de sa saison rookie comme Kawhi Leonard et LeBron James pour ne citer qu’eux. D’ailleurs, vous vous souvenez de ce qu’avait dit LeBron concernant le gamin ? « Je pense qu’il sera un talent exceptionnel », pas rien quand même venant du King. S’il s’est souvent montré un peu timide offensivement au cours de sa première année, le potentiel two-way player de Pat Williams est incontestable. Et si c’était lui qui faisait la plus grosse diff’ pour les Bulls cette année ?

Entorse de la cheville ou pas, le quatrième choix de la Draft NBA 2020 sera donc bien opérationnel pour le début de saison. C’était inespéré au vu de la durée initiale de son absence mais c’est bien la réalité, et ce sont les fans des Bulls qui sont aux anges actuellement. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top