Bucks

Flashback 2020-21 – le Game 6 de Giannis Antetokounmpo en Finales NBA : 50 pions et le titre, plutôt pas mal comme finish

Giannis Antetokounmpo 21 juillet 2021 2

FREAK !

Source image : NBA League Pass

Quand on regarde l’histoire des Playoffs, il y a des grandes performances, il y a des performances légendaires, et il y a des performances ALL-TIME. Vous savez, ce genre de perfs qui restent tout simplement gravées dans les mémoires et qui peuvent représenter le sommet d’une carrière. Le Game 6 de Giannis Antetokounmpo face aux Phoenix Suns lors des Finales NBA 2021 fait clairement partie de cette catégorie. 

Pour revivre l’exploit dans les conditions du direct, c’est par ici

50 points, 14 rebonds, 5 contres en 42 minutes, à 16/25 au tir dont 17/19 aux lancers-francs. La feuille de stats est presque trop belle pour être vraie. Et quand on prend en compte le fait qu’on parle d’un match éliminatoire de Finales NBA, avec une victoire des Bucks 105-98 et le titre au bout, on a quasiment l’impression d’être dans de la fiction. Et encore. Car si un scénariste était venu avec une telle conclusion pour boucler son projet de film, le script aurait sans doute été jeté à la poubelle, la fin étant beaucoup trop parfaite. Pourtant, cela s’est bien passé de cette façon. Après plusieurs échecs consécutifs en Playoffs, Giannis Antetokounmpo a réussi à porter son équipe vers les sommets grâce à une ultime masterclass qui est venue conclure d’une façon magique des Finales NBA exceptionnelles de sa part. Des Finales NBA où il était pourtant incertain au début, la faute à un très gros bobo au genou subi lors du tour précédent contre Atlanta. Mais comme le Freak est indestructible, il a joué tous les matchs de la série contre Phoenix, il a enchaîné les perfs à 40 pions, il a offert des actions incroyables et décisives, avant d’offrir son plus beau chef-d’œuvre au moment le plus important de la série. Intensité maximale des deux côtés du terrain, domination sans partage, et même grosse adresse aux lancers-francs en guise de dédicace pour les fans qui aimaient un peu trop le chambrer, Giannis Antetokounmpo a plané au-dessus du Game 6 comme rarement un joueur a plané à ce stade de la compétition.

Dans l’histoire des Finales NBA, seulement six joueurs avaient réussi à atteindre la cinquantaine de points avant Giannis Antetokounmpo. Seulement six. Parmi eux, un seul en a également planté 50 pour conclure une série, à savoir Bob Pettit en 1958. Quand on vous dit que c’est une performance ALL-TIME, avec les majuscules s’il vous plaît, ce n’est pas pour rien. Giannis, qui a grandi dans les rues d’Athènes en vendant des CD pour aider à subvenir aux besoins de sa famille, a ainsi validé sa greatness avec le plus grand des panaches. Ramener un titre à la franchise qui l’a drafté, qui plus est dans un petit marché qui attendait ça depuis un demi-siècle, le tout à travers une performance tout simplement historique, c’est juste… Wow ! Depuis le début de sa carrière, Giannis n’a pas arrêté de bosser pour franchir les étapes les unes après les autres jusqu’à devenir le MVP de la NBA. L’ascension année après année fut incroyable pour ce prospect longiligne sélectionné seulement en milieu de premier tour en 2013, et on se demande clairement jusqu’où il peut encore aller sachant qu’il n’a que 26 ans. Mais honnêtement, ce Game 6 des Finales NBA 2021, ça sera quand même difficile de faire mieux un jour.

Nommé MVP des Finales à l’unanimité (grosse surprise n’est-ce pas…), Giannis Antetokounmpo a déjà tout accompli dans sa carrière. Mais connaissant le bonhomme, il n’est pas près de s’arrêter. Et ça, c’est vraiment flippant pour l’ensemble de la concurrence. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top