Heat

Tyler Herro se goinfre déjà avec le Heat : 50 pions en deux matchs, parait même qu’il s’est tatoué 6MOY sur la fesse gauche

Tyler Herro 8 octobre 2021

26 points à 9/12 face aux Hawks, 24 points à 7/13 contre Houston. Titulaire ou sur le banc, Tyler Herro remonte les températures d’octobre depuis lundi.

Si le Heat était au centre des attentions cette nuit en alignant pour la première fois son fameux starting five de maboule, un homme a encore crevé l’écran côté South Beach et cet homme n’était pas titulaire. Cet homme n’est d’ailleurs pas un homme mais un gamin, et ce gamin c’est Tyler Herro, auteur de son deuxième coup de chaud en deux matchs et apparemment pressé d’en découdre.

Après une saison sophomore solide mais pour beaucoup décevante après les promesses envoyées dans la bulle d’Orlando en 2020, Tyler Herro is back et semble investi d’une mission en ce début de pré-saison. On a beaucoup parlé de la lineup de la mort d’Erik Spoelstra, composée de Kyle Lowry, Jimmy Butler, Duncan Robinson, P.J. Tucker et Bam Adebayo ? A juste titre peut-être, mais il ne faudrait pas oublier que sur le banc végète un espèce d’artificier des temps modernes, Tyler Herro, qui briguera sans doute cette saison encore l’une des places de leader offensif de la franchise de South Beach. Après avoir probablement passé l’été à se prendre lui-même en photo sous toutes les coutures, Tyler est revenu aux affaires la bave aux lèvres et ses deux première sorties sont, au minimum, très convaincantes et, au mieux du mieux, la promesse d’une saison grandiose pour le begey.

26 points à 9/12 au tir dont 3/4 du parking et 5/6 aux lancers, 4 rebonds, 4 passes, 1 contre et 1 steal lundi soir face aux Hawks, on en parlait juste ici, et donc ce 24/9/3 hier en sortie de banc du fait du retour de Jimmy Butler, 24 ionp assortis de 9 rebonds et d’une envie d’en découdre assez manifeste. La preuve de… pas grand chose compte tenu de l’intensité assez négative d’un match de pré-saison, mais disons que Tyler Herro joue au moins le jeu, lui qui s’était affiché aux yeux du monde entier comme The Next Best Thing un soir d’été 2020 face aux Celtics avant de se recaler tranquillement dans la case du Next Best Thing Un jour Peut-être On Verra. 15,1 points en sortie de banc la saison dernière, on aimerait vous y voir mais malgré tout Herro peut faire beaucoup mieux, et la bonne nouvelle pour Spo est donc de voir son sniper à mèche en forme dès l’antipasti de cette nouvelle saison.

Coup de chaud octobral ou teasing d’une année folle, la question mérite d’être posée au moins autant que l’usage du terme « octobral ». Quoiqu’il en soit le combo du Heat est en pleine forme et compte bien faire partie prenante de l’aventure floridienne cette saison, et imaginez bien qu’avec un mec qui sort du banc tous les soirs pour en coller 20 tout serait encore plus facile. Le boug est déchainé, le plus dur sera… d’enchainer.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top