Mavericks

Kristaps Porzingis jouera principalement poste 4 cette saison : Jason Kidd veut maximiser les skills de KP, et il serait temps

Licorne Porzingis 28 septembre 2021

Ca fait quel bruit une licorne d’ailleurs ?

Source image : YouTube

Les Dallas Mavericks faisaient partie hier des nombreuses franchises sur le feu à l’occasion du NBA Media Day, et entre deux photos de Bisounours et quelques sourires marketés, Jason Kidd en a profité pour évoquer brièvement le rôle à venir de Kristaps Porzingis. On sait que l’ancien meneur et Hall Of Famer aime le beau jeu, et il tentera donc de rabibocher KP avec ce dernier, en l’utilisant de la meilleure des manières. Incroyable story.

Si vous êtes fan des Mavs le cas Kristaps Porzingis résonne forcément en vous d’une manière un chouïa dérangeante. En effet, en parallèle d’un corps d’athlète hors-norme et d’un potentiel toujours aussi intrigant même à 25 piges, se superpose ainsi la déception de deux premières saisons gâchées par les blessures et par une production insuffisante aux yeux de la majorité des observateurs. 20 pions, pas loin de la dizaine de rebonds, mais un rôle moindre à celui qui semble être dévolu à un freak de 2m20 qui court comme un lapin, un géant capable de tout faire en attaque et qui a déjà montré par séquences qu’il était aussi capable de défendre de manière très sérieuse. Malheureusement, les Mavs attendent encore et toujours un Porzi dominateur sur la durée, l’envie et son corps fragile l’en empêchant, et cette saison le nouveau venu sur le banc Jason Kidd semble faire de l’utilisation de sa Licorne une priorité, sans blague. Voici en tout cas ce qu’il a déclaré hier à son sujet, de quoi rassurer, dans un premier temps, une fanbase qui se réduit de mois en mois au fur et à mesure des déceptions.

Jason Kidd a déclaré qu’il comptait faire débuter Kristaps Porzingis poste 4 plutôt que pivot. Il a envie de voir KP « jouer au basket », être libre de dribbler et de prendre des shoots à mi-distance, pas seulement des tirs de loin. – Tim McMahon pour ESPN

Première bonne nouvelle, le coach d’une équipe de basket souhaite que l’un de ses joueurs de basket joue au basket. Yeah. Deuxième bonne nouvelle ? KP sera donc responsabilisé au poste 4, laissant les soutiers Willie Cauley-Stein, Dwight Powell, Moses Brown ou Boban Marjanovic jouer les tourelles un peu plus immobiles. On avait vu il y a deux ans un Kristaps capable d’être dominant des deux côtés du terrain avant la chute notamment défensive la saison passée, et le géant blond aura donc semble-t-il plus de libertés cette année sous J-Kidd, en attendant de voir s’il peut devenir ce joueur saignant comme un steak, l’arme fatale qu’il est censé être depuis quelques années. Car si l’on a entendu maintes et maintes fois que Luka Doncic devait être mieux épaulé à Dallas, la Free Agency assez calme des Mavs n’a pas forcément rassuré les fans et on attendra donc un step-up des soldats en place, KP en tête mais également Jalen Brunson ou Tim hardaway Jr. qui font officiellement partie du projet au vu des dernières décisions du front office.

Etre capable de dominer dessous, en périphérie, faire des différences balle en main selon la match-up, voilà donc ce qu’il sera demandé à Kristaps Porzingis cette saison. En espérant également que le corps du géant le laisse tranquille, ce serait déjà une bonne chose, faute de quoi le projet Mavs pourrait bien demeurer bientôt… sans sa caution lettone. Allez KP, feu à volonté ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top