Warriors

Point COVID : pas de dérogation pour Andrew Wiggins et les Knicks tous vaccinés, par ici les dernières infos

Andrew Wiggins

Dans l’état actuel des choses, Andrew Wiggins ne pourra pas jouer les matchs à domicile.

Source image : YouTube

Non vacciné et évoluant dans le marché de San Francisco, Andrew Wiggins se retrouve dans une situation où il peut potentiellement rater l’ensemble des matchs à domicile cette saison. Une situation qui vient de gagner en crédibilité puisque la NBA a refusé d’accorder une dérogation à l’ailier des Warriors. C’est parti pour le point COVID du jour.

Est-ce qu’on verra Andrew Wiggins sur le parquet du Chase Center cette saison ? L’avenir répondra à cette question mais en tout cas, ça n’en prend pas du tout le chemin. Car d’après Shams Charania de The Athletic, la Grande Ligue a rejeté la demande du joueur des Warriors, non vacciné et qui espérait obtenir une dérogation pour raison religieuse. Pour rappel, les restrictions locales qui existent actuellement à San Francisco (et New York City) imposent la vaccination à tous les participants de 12 ans ou plus pour des grands événements se déroulant en intérieur, comme les matchs des Warriors évidemment. Traduction, dans l’état actuel des choses, Wiggins ne peut que jouer les matchs en déplacement avec son équipe de Golden State, une situation pour le moins inhabituelle et qui pose forcément certaines interrogations sur la suite des événements. Est-ce que Wiggins va vraiment jouer un match sur deux cette saison ? Est-ce que l’ami Andrew va finalement décider de se faire vacciner ? Est-ce que les Warriors pourraient carrément envisager de le transférer ? Cette dernière option semble un peu radicale mais il est clair que la franchise de Golden State se retrouve aujourd’hui bloquée sur le cas Wiggins, et ça ne va pas les aider à retrouver l’élite de la Conférence Ouest. Car Andrew, malgré tout ce qu’on peut dire sur lui, ce n’est pas non plus un joueur du bout de banc et il a apporté une contribution finalement assez solide à Golden State l’an passé (18,6 points et 4,9 rebonds en 71 matchs, presque 48% au tir dont 38% du parking, et un bon impact défensif).

Si les Warriors risquent donc d’être privés d’un membre de leur cinq majeur pour la moitié de la saison à venir, une autre franchise concernée par les mêmes restrictions a atteint les 100% de vaccination, à savoir les Knicks si l’on en croit les propos de leur manager général Scott Perry via ESPN. Julius Randle et ses copains seront donc tous à la disposition du coach Tom Thibodeau cette saison, à l’extérieur comme à domicile. Comme on le disait plus haut, la ville de New York impose des règles similaires à celles de San Francisco, ce qui signifie que les joueurs des Knicks et des Nets doivent également être vaccinés pour pouvoir jouer à la maison, que ce soit au Madison Square Garden ou au Barclays Center. Concernant les Nets, deux-trois joueurs ne seraient pas encore vaccinés, mais le manager général Sean Marks est confiant pour avoir un taux de vaccination de 100% pour le début de saison. Par ailleurs, on a appris via le GM d’Oklahoma City Sam Presti (dans The Oklahoman) que les joueurs du Thunder étaient tous vaccinés, et que ceux des Lakers seront également opérationnels d’après Rob Pelinka. Avec le Media Day qui arrive et les interviews qui commencent à se succéder, on va avoir de plus en plus d’infos sur le statut vaccinal des différentes franchises de la Ligue, et on surveillera ça de près.

Si 90% des joueurs NBA sont vaccinés, Andrew Wiggins n’en fait pas partie et semble donc destiné à rater les matchs des Warriors à domicile, à moins qu’il décide finalement de passer chez le médecin au cours des trois prochaines semaines qui nous séparent du début de saison. Sachant que les restrictions à San Francisco rentreront en vigueur qu’à partir du 13 octobre, il pourra tout de même participer au Media Day, au début du camp d’entraînement et à quatre des cinq matchs de présaison.

Source texte : The Athletic / ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Garot

    26 septembre 2021 à 8 h 21 min at 8 h 21 min

    On est arrivé à un tel niveau de bêtise…le gars pourra jouer sur les parquet dans les matchs à l’extérieur mais pas à domicile…c’3st une blague. Qu’est-ce qui change ? Que ce soit à domicile ou à l’extérieur un joueur est toujours en contact avec les autres que je sache. C’est vraiment du grand n’importe quoi. Courage Andrew ✊

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top