Warriors

Joe Lacob chope une amende de 50 000$ pour avoir parlé de Ben Simmons : eh, on peut plus parler de BTP tranquillement ?

Joe Lacob Warriors

La reprise approche, faut remplir les caisses !

Source image : YouTube

Et hop, une petite amende pour le proprio des Warriors. Joe Lacob a récemment évoqué le cas de Ben Simmons dans une interview, or, il est interdit de « parler » des joueurs des autres franchises. Violation des règles anti-tampering pour avoir dit que Ben Simmons… ne viendrait pas, fallait l’inventer celle-là …

Comme si les Warriors ne payaient déjà pas assez d’amendes comme ça. Franchise avec la plus grosse luxury tax de toute la NBA (185 millions de dollar cette année), Golden State se serait bien passé d’une nouvelle petite sanction. En effet, la NBA a annoncé avoir condamné le propriétaire des Warriors, Joe Lacob, pour violation des règles anti-tampering à une amende de 50 000 dollars. La faute en question ? Lacob a été pris la main dans le sac pour avoir parlé du cas Ben Simmons dans une récente interview, alors que la Ligue interdit les dirigeants et propriétaires de mentionner les joueurs des autres franchises, car il pourrait alors s’agir de tampering, soit le fait de tenter d’attirer un joueur alors que la situation actuelle ne le permet pas. Pour traduire, on parle de drague ou de flirt. Si vous voulez en savoir plus sur le tampering, on en avait d’ailleurs fait un beau dossier sympa juste ici.

Pour en revenir au cas Joe Lacob à propos de Ben Simmonse , le proprio des Warriors avait simplement répondu à une question il y a quelques jours pour le San Francisco Chronicle, sur la situation du joueur des Sixers:

 » En quelque sorte, ça ne colle pas vraiment avec ce que l’on fait. Il gagne beaucoup d’argent. Et est-ce qu’il peut finir les matchs ? Je ne sais pas. Il est très talentueux, mais le problème est que nous avons déjà Draymond Green. Draymond et lui sont très similaires, car aucun des deux ne shoote vraiment, mais ils font en grande partie de la création. C’est le premier souci. La masse salariale en est une autre ». – Joe Lacob

S’il parle clairement de l’Australien, on peut déjà remarquer que Joe Lacob fait l’effort de ne jamais le citer pour éviter ce genre d’amende. De plus, il n’essaye en aucun cas d’attirer le joueur à Golden State, au contraire, puisqu’il prouve que le fit n’en serait en fait pas un. La NBA vient donc de sanctionner le désintérêt d’un dirigeant pour un joueur, assez étrange, et à moins, qu’elle n’y ait vu une tentative de psychologie inversée de Joe Lacob pour faire réduire la cote de Ben Simmons, cette sanction est quand même assez sévère. Peu importe, l’amende est bien tombée et les Warriors vont devoir payer.

Allez hop, 50K. On savait que la NBA pouvait mettre des amendes pour éviter la « drague », maintenant, on sait qu’elle peut aussi mettre une amende en cas de râteau. Il n’y a vraiment plus la place pour les relations et les sentiments dans ce monde de brutes. 

Source texte : nba.com, The Athletic, San Francisco Chronicle

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top