Bulls

La Free Agency de Zach LaVine en 2022 : vraie chance de départ ou prolongation XXL à venir pour la star des Bulls ?

Zach Lavine vs Clippers 15 décembre 2019

On penche pour la deuxième option.

Source image : NBA League Pass

Sur le point d’entrer dans sa dernière année de contrat avec les Bulls et donc agent libre en 2022, Zach LaVine fait partie des grands noms qui seront sur le marché dans un an. Alors forcément, des questions se posent sur l’avenir du bonhomme, mais les dernières infos devraient rassurer les fans de Chicago.

Devenu All-Star pour la première fois de sa carrière en 2021, Zach LaVine a franchi un cap supplémentaire la saison dernière malgré une campagne qui s’est une nouvelle fois terminée sans Playoffs. Plus de 27 points de moyenne, avec 5 rebonds et 5 assists en prime, et des pourcentages très très sérieux au tir (quasiment 51% de réussite, dont 42% du parking et 85% aux lancers-francs), ils ne sont pas nombreux à pouvoir enchaîner les buckets comme lui avec ce degré d’efficacité. Clairement, sur le plan individuel, LaVine impressionne de plus en plus et même s’il possède encore certains détracteurs qui aiment souligner son manque d’impact sur les résultats de son équipe, Zach s’est mis bien en vue de la négociation de son prochain deal. Aujourd’hui éligible à une extension de contrat, l’arrière des Bulls est destiné à arriver sur le marché des agents libres en 2022. En effet, comme les règles concernant le salary cap empêchent la franchise de Chicago de proposer plus que 120% de son salaire 2020-21 (19,5 millions), LaVine n’a aucune véritable raison de prolonger dès maintenant, et il va gentiment attendre l’été prochain pour toucher le pactole. En tant qu’agent libre non restrictif, Zach pourra toucher un énorme contrat de cinq ans et plus de 200 millions de dollars de la part des Bulls. Un montant qui pourrait dépasser les 235 millions en cas d’extension supermax, que LaVine peut obtenir à travers une nomination dans une All-NBA Team à la fin de la prochaine saison. Voilà pour les grandes lignes du dossier Zach LaVine. La question qu’on se pose maintenant, et encore plus depuis que Zach a rejoint l’agence Klutch Sports de Rich Paul (réputé pour bouger certains de ses clients « star » afin qu’ils puissent maximiser leur carrière), c’est de savoir si oui ou non l’avenir de LaVine s’inscrit à Chicago, qui pourra théoriquement signer ailleurs sans que les Bulls ne puissent dire quoi que ce soit. Une question qui est notamment apparue dans le podcast de David Kaplan (ESPN Chicago) après les rumeurs concernant un potentiel intérêt des Celtics.

« Zach a dit à des personnes que je connais, ‘S’ils me veulent ici, je ne vais nulle part. Je veux construire quelque chose ici, je veux faire partie de ce projet’. »

Zach LaVine recherche deux choses. D’abord, il veut être respecté par sa franchise et ça passe forcément par un gros contrat. Ensuite, il veut jouer les Playoffs, lui qui n’a jamais goûté à l’odeur de la postseason depuis son arrivée en NBA. Logiquement, vu la direction prise par les Bulls depuis l’arrivée d’Arturas Karnisovas à la tête des Bulls, on se dirige vers une extension maximale à Chicago, qui pourra offrir plus de billets verts que n’importe quelle autre franchise NBA à l’été 2022. Comme LaVine, les Taureaux ont clairement les Playoffs comme objectif. Après des années bien pourraves, ils veulent absolument redevenir une équipe qui compte dans la Conférence Est. Les arrivées de Nikola Vucevic, Lonzo Ball, DeMar DeRozan ou encore Alex Caruso montrent clairement leurs intentions, et cela passe par la prolongation de LaVine. Tout autre scénario n’aurait pas vraiment de sens. De plus, si l’on en croit ESPN Chicago, le top scoreur des Bulls n’a pas hésité à prendre le costume de recruteur pour tenter de signer ces gars-là, et ainsi monter une équipe compétitive plutôt que de rechercher la meilleure porte de sortie. Tout ça pour dire que Zach LaVine et les Bulls semblent aujourd’hui sur la même longueur d’onde, avec des objectifs communs. Bien évidemment, la saison à venir sera très importante et pourrait jouer sur l’avenir de LaVine si ces Taureaux nouvelle version se transforment en flop. Une nouvelle campagne sans Playoffs risque d’être difficile à avaler pour tout Chicago après l’investissement réalisé ces derniers mois (en dollars mais aussi en picks de draft). Mais à l’heure de ces lignes, le scénario le plus probable et logique, c’est le suivant : LaVine et les Bulls qui tombent d’accord sur une extension maximale dès l’ouverture de l’intersaison 2022.

Si LaVine n’est pas encore prolongé, c’est surtout parce qu’il ne peut pas obtenir le contrat max qu’il recherche avant l’été 2022. Aujourd’hui, son objectif est de faire de Chicago la meilleure équipe possible, et il semble impliqué à fond dans le projet. Donc fans des Bulls, ne paniquez pas, même quand les rumeurs vont montrer le bout de leur nez lors des prochains mois. 

Source texte : ESPN Chicago

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top