Los Angeles Clippers

La future salle des Clippers a déjà son petit nom : merci d’accueillir l’Intuit Dome, et rendez-vous en 2024 pour l’ouverture

Ça se précise tout ça.

Source image : YouTube

On en parlait il y a quelques jours, ce vendredi 17 septembre représente un grand jour pour la Clippers Nation, puisque la nouvelle salle de la franchise californienne va sortir de terre. Prévue pour la saison 2024-25, la future arène a déjà été baptisée : elle se nommera l’Intuit Dome.

Évoluant au Staples Center en compagnie des Lakers depuis l’ouverture de la salle en 1999, les Clippers vont bientôt déménager histoire de sortir de l’ombre de la mythique franchise pourpre et or. Partager la même arène que l’équipe numéro un de la ville, devoir cacher ses bannières de champion, être sifflé dans sa propre salle lors des Clippers – Lakers… c’était trop alors le propriétaire Steve Ballmer a décidé de frapper fort en montant un projet hyper ambitieux du côté d’Inglewood, pas très loin du Forum qu’il a d’ailleurs racheté. Ce projet, c’est donc cette salle de 18 000 places qui doit enfin permettre l’émancipation des Clippers. Et comme tout projet, le nom est une partie très importante de son identité. Un nom qui a été révélé aujourd’hui sur le compte Twitter de l’autre franchise de Los Angeles. Roulement de tambour, voici l’Intuit Dome. Les Clippers et l’entreprise Intuit – plateforme technologique mondiale proposant des services financiers – viennent effectivement de commencer un partenariat de naming d’une durée de 23 ans et d’une valeur de plus de 500 millions de dollars. Pas sûr que les Clips atteignent les Finales NBA sur la période mais ce qui est sûr, c’est que la société américaine croit fort au projet de Steve Ballmer. Dans un entretien avec USA Today, le proprio de la franchise californienne se montre évidemment hypé, lui qui veut absolument faire des Clippers une franchise phare en NBA.

« Nous allons avoir notre propre identité. Je pense que c’est une bonne chose. Notre équipe continue de progresser. Je pense que nous sommes perçus comme une destination attractive pour les agents libres. Bien évidemment, l’arrivée de Kawhi [Leonard] valide tout ça. Mais on doit gagner des titres. J’estimais qu’on devait avoir notre propre salle. »

Une nouvelle arène pour une nouvelle ère ? C’est en tout cas la vision de Ballmer, qui veut proposer la meilleure expérience possible aux futurs fans qui rentreront dans la salle. Une salle qui sera composée d’un scoreboard du turfu (voir plus bas), d’une section spéciale intitulée « The Wall » avec 51 rangées de sièges consécutives derrière l’un des paniers (Ballmer s’inspire du « mur bleu » du RC Strasbourg, t’as vu), d’une soixantaine de loges et de… 1 500 toilettes. Toujours pratique après un quatrième quart-temps à chier. L’objectif principal pour Ballmer ? S’assurer que les fans restent le moins de temps possible loin de leur siège. « Je ne supporte pas quand certains fans sont loin de leur siège pendant trop longtemps » déclare notamment le proprio des Clippers. À l’extérieur de la salle, il y aura notamment une place de 7 500 m² ainsi que des terrains qui pourront accueillir plusieurs événements – notamment communautaires – et qui permettront également de regarder le match sur un écran géant. Avec sa technologie dernier cri et son statut de « salle respectueuse de l’environnement », l’Intuit Dome sera l’un des équipements sportifs les plus modernes du monde. Les Clippers seront-ils à la hauteur ?

Devant générer dans les 260 millions de dollars par an, ainsi que 7 000 jobs à la construction et 1 500 pour le fonctionnement, l’Intuit Dome sera the place to be à Inglewood à partir de 2024, si tout se passe comme prévu. Aux Clippers de l’honorer comme il se doit.

Source texte : nba.com/clippers, USA Today, Los Angeles Times

Quelques images 3D du projet 

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top