Raptors

Les Raptors enfin de retour à Jurassic Park : rendez-vous le 4 octobre pour de chaudes retrouvailles à la Scotiabank Arena

Denver dinosaure 11 septembre 2021

Les Raptors vont retrouver leur antre, celle où une bannière trône au plafond, celle qui n’ont plus vu depuis le 29 février 2020.

Source image : YouTube

Si vous êtes fan des Raptors l’officialisation de la nouvelle a forcément fait chez vous l’effet d’une bombe. Après un an et demi d’exil du à la pandémie et une relocalisation forcée en Floride, à Tampa, les champions NBA 2019 sont enfin de retour à la maison. On dit comment « champagne » dans l’Ontario ?

La belle breaking était déjà plus ou moins dans les tuyaux mais elle a donc été rendue officielle par un porte-parole de la franchise canadienne. Cette saison et dès le 4 octobre pour un premier match de pre-saison face à Philadelphie, les Raptors retrouveront donc leur chaude antre, leur superfan Nav Bathia et leur superguest Drake, après un an et demi de break. Le dernier match des Dinos à la maison ? Le 29 février 2020, face aux Hornets, quelques semaines avant ce que vous savez et en plein cœur d’une série de 21 victoires en 25 matchs. Depuis ? 7-1 pour finir la régulière dans la bulle, un premier tour tranquille face aux Nets et une défaite en 7 contre Boston, puis une saison 2020-21… compliquée, terminée en compagnie des tanks et avec un bilan de 16-20 à l’Amalie Arena de Tampa. Les rendez-vous à venir pour fêter le retour du basket à Toronto ? Les Sixers  donc, le 4 octobre pour l’antipasti, mais surtout les Wizards le 20 pour le premier vrai rdv officiel au top départ de la saison, le passage d’un certain Kawhi le 31 décembre et, surtout, la grande fête du slip le 3 février avec le retour du héros local Kyle Lowry (calendrier complet juste ici), pour – assurément – l’un des moments les plus attendus de la saison.

Peu d’infos pour l’instant sur un éventuel taux de remplissage (« Nous sommes optimistes au regard de notre capacité à remplir la salle », bla, bla, bla), on ne vous cache pas que le petit 100% nous filerait une demi-molle, mais le simple fait de retrouver la fanbase bruyante est déjà en soit l’une des meilleures nouvelles de cette rentrée, même si l’assistance aura peut-être un peu de mal avec… les Raptors new-look, les Raptors de Pascal Siakam, Fred VanVleet et Gary Trent Jr., conglomérat de joueurs potentiellement frisson mais un ensemble, surtout, qui parait aujourd’hui un peu bancal.

Bref, revenons à nos moutons et réjouissons-nous car c’est toujours agréable de revenir à la maison, d’autant plus quand des dizaines de milliers d’ahuris maquillés en blanc, rouge et noir vous attendent. Allez, welcome back les copains et, promis, on s’essuiera les pieds en rentrant.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top