Bulls

Les Bulls investissent dans les Johnson : Stanley et Alize arrivent, manque plus que Magic et Dwayne et le compte est bon

The Rock Dwayne Johnson 07/09/21

Le prochain à débarquer dans l’Illinois serait Dwayne Johnson.

Source image : YouTube WWE

Les Bulls finalisent leur roster après un été bien agité. Des petites additions avec Matt Thomas, Stanley et Alize Johnson, qui viennent boucler un effectif assez complet à Chicago. Après le cinq majeur, le bout du banc semble désormais bien rempli. Vivement le début de saison dans l’Illinois. 

Certaines équipes ont été très actives durant cette intersaison 2021. Parmi elles, les Chicago Bulls, onzièmes de la Conférence Est la saison passée. Arturas Karnisovas, président des opérations basket chez les Taureaux, a donc décidé de changer de cap depuis quelques mois, attirant notamment Nikola Vucevic (à la trade deadline), Lonzo Ball, Alex Caruso et surtout DeMar DeRozan. Des joueurs qui auront de grosses minutes dans la rotation de Billy Donovan. Toutefois, dans un effectif, il y a aussi des joueurs de complément en bout de banc. Les Bulls viennent d’en signer trois pour combler certains manques. Le premier ajout est tombé via Shams Charania de The Athletic : le free agent Stanley Johnson viendra apporter sa défense dans les ailes des Bulls. Pick 8 de la Draft 2015 et sélectionné par Detroit, il avait contribué lors de ses premières années sous le maillot des Pistons mais n’a jamais répondu aux attentes. L’an dernier, il a filé à Toronto où il a participé à 61 matchs pour 4,4 points, 2,5 rebonds et 1,5 passe.

Seconde addition, annoncée cette fois par Adrian Wojnarowski d’ESPN – forcément ça devait être l’autre – la signature du poste 4 coupé récemment par les Nets, Alize… Johnson. Contrat de deux ans et 3,6 millions de dollars pour cet ailier fort, qui tournait la saison passée à Brooklyn à 5,2 points et 5 rebonds en 18 petits matchs. Il débarque à Chicago pour donner de la profondeur au frontcourt des Bulls, où il apportera sa défense et son énergie dans la raquette, toujours utile dans une rotation. En plus des deux Johnson, un autre joueur a été ajouté à l’effectif. Avec les signatures précédentes, on aurait pu penser à Magic Johnson, mais non. Ce n’est pas non plus Dwayne Johnson – dont les dimensions athlétiques auraient pourtant été utiles -, ni Boris Johnson, déjà en poste en Grande-Bretagne. Pas de Johnson donc, mais Matt Thomas qui viendra apporter du shoot sans garantie de minutes face à la densité du backcourt. Keith Smith de Spotrac a annoncé la nouvelle mais n’a pas révélé les détails du contrat. Au final, quand on regarde les nombreuses arrivées à Chicago, on se dit que l’effectif est de qualité (Ball, Zach LaVine, DeRozan, Vucevic, Pat Williams, Coby White, Alex Caruso…) et bien dense, reste au coach Billy Donovan de bien gérer tout ça.

Ding dong ! John sonne à Chicago. Stanley et Alize arrivent sur le banc des Bulls pour compléter un effectif qui aura bien bougé durant l’été. Avec Matt Thomas, pas sûr cependant que ces trois joueurs changent les résultats collectifs des Taureaux. On comptera plus sur les autres recrues de l’été pour que Chicago retrouve les Playoffs.

Source texte : The Athletic – ESPN – Spotrac

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top