Grizzlies

Free Agency 2021 : Pat Beverley échangé aux Wolves contre Jarrett Culver et Juan Hernangomez, ça continue de bouger dans la ville d’Elvis

Pat Beverley 20 octobre 2020

Pat Beverley n’a même pas eu le temps de mettre un pied à Memphis. Le pitbull est envoyé aux Wolves contre Jarrett Culver et Juancho Hernangomez.

Source image : Youtube

La Free Agency a beau être plus calme ces derniers jours, on n’est jamais à l’abri d’une Woj’ Bomb. La preuve : Pat Beverley vient d’être envoyé à Minnesota contre Jarrett Culver et Juan Hernangomez ! 

Il n’aura sans doute même pas eu le temps d’atterrir à Memphis. Échangé avec Rajon Rondo contre Eric Bledsoe il y a deux jours, Pat Beverley va devoir changer son billet d’avion. Selon Adrian Wojnarowski d’ESPN, l’ancien pitbull des Clippers ne fera qu’une escale dans le Tennessee puisqu’il a été tradé aux Wolves. En contrepartie, les Grizzlies récupèrent Jarrett Culver et Juan Hernangomez. L’ancienne franchise de Mike Conley est décidément très active ces jours-ci et quelque chose nous dit que ce n’est pas terminé (le roster est un peu trop chargé).

On va commencer côté Wolves pour constater d’abord que Gersson Rosas n’a pas fait venir un illustre inconnu. En effet, le GM de Minnesota a bien connu Pat Beverley lorsqu’il officiait encore du côté de Houston. Le dirigeant attend de son ancien protégé qu’il apporte de la dureté, du leadership et un vécu précieux à un groupe encore jeune. Les leaders n’ont qu’une faible expérience en Playoffs et ils ont plusieurs fois été pointés du doigt pour leur manque de hargne. Avec un vétéran comme Beverley pour leur gueuler dans les oreilles à chaque entraînement, ça risque de changer. Pour Memphis, à l’inverse, on a surtout insisté sur l’ajout de nouveaux jeunes talents et il y a de quoi faire avec les deux arrivants. « Juancho » Hernangomez a déjà un beau vécu à seulement 25 ans et il devrait pouvoir trouver sa place au sein d’un système qui valorise énormément le tir à longue-distance (35% en carrière, un pique à 42% à son arrivée aux Wolves). Pour Jarrett Culver, c’est un trade qui pourrait faire office de résurrection et c’est finalement un pari à moindre risque. Totalement barré à Minnesota, l’ancien pick 6 va avoir l’occasion de montrer ce qu’il a dans le ventre avec Taylor Jenkins, un coach qui n’hésite pas à faire confiance aux jeunes. Il essaiera de gratter des minutes derrière Dillon Brooks et ses qualités défensives seront sans doute très appréciées dans le Tennessee. Son gros point faible est son shoot mais à seulement 22 ans, il a encore le temps pour prouver tout le bien qu’on disait de lui au moment de sa Draft (certains l’annonçaient comme le nouveau Jimmy Butler…).

Pat Beverley n’aura pas le temps de visiter la ville d’Elvis, il part directement dans la région des Grands Lacs. Gersson Rosas voulait de l’expérience pour entourer ses jeunes et il a trouvé ce qu’il cherchait. Les Grizzlies avaient déjà trop de meneurs (Morant, Rondo, De’Anthony Melton, Tyus Jones) et ils en ont donc profité pour récupérer de nouveaux assets. Un trade gagnant-gagnant ?

Source texte : ESPN 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top