Summer League

Summer League – The Final Countdown : Celtics – Kings cette nuit pour la victoire finale, faîtes vos jeux

TrashTalk Fantasy League

Début de cette dernière soirée de Summer League à 21h, finale à 3h, et ensuite on dort pendant au moins quatre jours, promis.

Source image : spineuniverse.com

Huit jours déjà que nos cœurs battent la chamade pour Javin DeLaurier ou DJ Carton, huit jours qu’on se prend à rêver d’un contrat max pour Joel Ayayi ou Olivier Sarr, bref huit jours passés complètement déconnectés de la réalité après un croisement juillet/août des plus douloureux. Ce soir ? On souffle ou on jubile, on pionce ou on profite, c’est au choix des formes qui vont et qui viennent, car ce soir c’est donc le feu d’artifice de la Summer League 2021 qui nous sera proposé dès 21h, avec une finale entre Celtics et Kings prévue pour 3h du matin. Vous nous croyez si on vous dit qu’on est tout excité ?

Le programme du soir :

  • 21h : Mavericks – Heat
  • 21h30 : Jazz – Sixers
  • 23h : Rockets – Blazers
  • 23h30 : Nets – Raptors
  • 1h : Lakers – Warriors
  • 1h30 : Pelicans – Wolves
  • 3h : Kings – Celtics

Sept matchs et, on vous promet, l’assurance de passer une soirée au moins agréable. Une ouverture de bal en compagnie de Max Strus, Omer Yurtseven, Trent Forrest, Udoka Azubuike, Paul Reed ou Jaden Springer ? On valide déjà très fort. L’entrée du repas ? Vous la passerez aux côtés des Usman Garuba, Alperen Sengun, Josh Christopher, Michael Beasley, Cam Thomas ou Scottie Barnes, miam-miam, avant de vous mettre sur un dessert composé de sa pièce montée par Joel Ayayi, Jonathan Kuminga, Moses Moody, Naji Marshall, Trey Murphy, Kira Lewis et Jaden McDaniels. Et si vous avez encore faim, ce dont nous ne doutons peu, Davion Mitchell, Louis King, Neemias Queta et Jahmi’us Ramsey défieront Carsen Edwards, Jesse Begarin, Romeo Langford ou encore Aaron Nesmith pour le titre suprême, un titre qui serait, au passage et toutes compétitions UNSS confondues, le premier pour les Kings depuis… 70 ans.

Pas de Chimezie Metu suspendu pour avoir joué des coudes face aux Mavs, pas de Payton Pritchard puisque le gamin préfère crosser des boulangers sur le circuit Pro-Am, mais un vrai duel en fin de nuit pour voir triompher Boston ou Sacramento à l’issue de ces Jeux Inter-villages de 2021. Vous serez là ? Allez, soyez là et, en tout cas, nous on sera là.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top