Magic

Free Agency 2021 : Robin Lopez arrive pour un an et 5 millions au Magic, il va pouvoir apprendre l’art du hook shot à la jeunesse d’Orlando

Robin Lopez 7 mai 2021

Robin au pays de Mickey, évidemment !

Source image : YouTube

La deuxième journée de la Free Agency a été marquée par quelques gros mouvements et des plus petites signatures. Celle qui va suivre appartient à la deuxième catégorie mais elle n’est pas pour autant anecdotique. Robin Lopez, le pivot vétéran, débarque à Orlando pour jouer le rôle d’encadrant BAFA.

Robin Lopez est un joueur qui aime voyager. Alors pour la troisième fois depuis 2019, le pivot de 33 balais fait ses valises pour aller découvrir une nouvelle franchise. Il reste toujours sur la Côte Est des States, mais a choisi de descendre un peu en rejoignant la Floride. Au revoir Washington, bonjour Orlando. On aurait pu s’en douter, un déconneur comme Robin qui rejoint le pays de Mickey, c’était écrit. La nouvelle a en tout cas été annoncée par Adrian Wojnarowski d’ESPN, qui n’a probablement pas fermé l’œil depuis 48 heures. Woj précise qu’on est sur un contrat d’une année pour un salaire de cinq millions de dollars. Le Magic a donc choisi d’utiliser une partie de sa mid-level exception pour s’attacher les services de Robin, qui était encore productif la saison dernière chez les Wizards de Russell Westbrook et Bradley Beal. Alors que le pivot titulaire Thomas Bryant a passé quasiment toute la saison à l’infirmerie, Lopez n’a lui raté qu’une seule rencontre et a terminé sa campagne avec des stats plus que correctes de 9 points et 4 rebonds en 19 minutes de jeu, à 63% de réussite au tir. Des deux côtés du terrain, en traînard, il a apporté sa contribution. Mais Robin a surtout pu amener l’art du hook shot dans la capitale US, art qu’il va désormais pouvoir transmettre à la jeunesse du Magic.

On ne blague qu’à moitié car s’il est aujourd’hui à Orlando, c’est notamment pour pouvoir encadrer les jeunots qui se trouvent sur son poste, à travers son expérience, sa dureté et son QI basket. Coucou Mo Bamba, coucou Wendell Carter Jr., c’est de vous qu’on parle. Si l’on en croit l’insider du Magic Josh Robbins, qui bosse pour The Athletic, l’arrivée de Lopez a effectivement pour objectif de booster un mec comme Bamba, qui tarde à répondre aux attentes accompagnant son statut de sixième choix de draft. Robin aura ainsi pour rôle de faire taffer le jeunot à l’entraînement afin qu’il puisse enfin franchir un cap. En signant à Orlando, Lopez sacrifie sans doute du temps de jeu puisqu’il devrait évoluer derrière Carter Jr., le pivot titulaire, et Bamba, son remplaçant. Visiblement ça lui convient, en tout cas c’est plutôt une bonne pioche pour Orlando, qui possède un groupe très jeune avec un coach rookie (aka Jamahl Mosley), et qui a donc besoin de mecs d’expérience pour aider les jeunots à aller dans la bonne direction.

Direction Disneyland pour Robin Lopez. On prévient tout de suite la mascotte du Magic, attention parce que Robin aime bien taquiner.

Source texte : ESPN, The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top