Jazz

Free Agency 2021 : Hassan Whiteside rejoint le Jazz, il est là le nouveau remplaçant de Rudy Gobert !

Hassan Whiteside 10 décembre 2020 2

Coucou toi.

Source image : Twitter @Kings

Revoilà Hassan Whiteside ! Après une saison du côté de Portland et une autre à Sacramento, le pivot de 32 ans continue son tour de l’Ouest et va désormais poser ses valises à Salt Lake City pour prendre le costume de remplaçant de Rudy Gobert.

Pour prolonger leur meneur Mike Conley sans devoir payer une blinde à cause d’une luxury tax largement dépassée, le Jazz avait choisi de sacrifier le pivot vétéran Derrick Favors, envoyé récemment du côté d’Oklahoma City afin de libérer dix millions de dollars dans la masse salariale. Un move compréhensible, mais qui laissait un trou derrière notre Rudy Gobert national. Un trou qu’Hassan Whiteside va désormais essayer de combler puisque c’est bien sur lui que le Jazz a décidé de miser pour prendre la succession de Favors. Quelques heures après l’arrivée de Rudy Gay, Adrian Wojnarowski d’ESPN a effectivement annoncé la venue de Blancôté chez les Mormons. Aucun détail n’a fuité concernant les termes du contrat mais on doit être sur un deal d’un an au minimum vétéran. C’est en tout cas sur un deal similaire qu’il a évolué aux Kings, et on ne peut pas dire qu’il ait fait quoi que ce soit pour pouvoir décrocher un contrat plus conséquent lors de cette Free Agency 2021. Seulement 36 matchs joués, plusieurs bobos, tout ça pour ses plus faibles stats depuis ses premières années dans la Grande Ligue : 8,1 points, 6,0 rebonds et 1,3 contre de moyenne en 15,2 minutes de jeu, c’est deux fois moins que sa production chez les Blazers en 2019-20 (15,5 points, 13,5 rebonds, 2,9 contres).

Chez le Jazz, on ne lui demandera pas la lune. Son rôle est clairement défini : pivot numéro 2 derrière Rudy Gobert. Malgré sa saison compliquée à Sacramento, Hassan Whiteside reste un joueur capable d’être productif dans les raquettes. Ça gobe du rebond, ça contre du ballon, ça conclut en attaque, alors il devrait pouvoir faire ses stats avec Utah quand il sortira du banc. Maintenant, on préfère prévenir les fans du Jazz, Whiteside peut tout à fait réaliser ses stats et avoir un impact claqué sur le match. Sa nonchalance peut rapidement vous faire criser, et ses choix peuvent parfois vous hérisser le poil. Traduction, on n’est pas vraiment sur du vétéran hyper fiable, et ce n’est pas un hasard s’il tourne au minimum… vétéran aujourd’hui malgré de très grosses qualités intrinsèques. On vous le dit, avoir Hassan Whiteside dans son équipe, c’est une vraie expérience, avec ses hauts et ses bas. Pourra-t-il apporter une contribution positive à une équipe du Jazz ambitieuse ? Il en a les moyens, on espère juste qu’il sera dans le bon état d’esprit pour remplir son rôle.

Rudy Gobert tient son back-up. Il pourra lui expliquer que les stats ne font pas un bon joueur, comme il le sous-entendait il y a cinq ans quand il discutait avec son pote Vavane et Niko Vucevic. Désolé de ressortir les vieux dossiers les gars, mais on n’a pas pu résister…

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top