Lakers

Free Agency 2021 : Kent Bazemore signe pour un an aux Lakers, encore un qui fait son comeback chez les pourpre et or

kent bazemore

En fait, si t’as pas déjà porté le maillot t’as pas le droit de rentrer dans l’équipe ?

Source Image : Youtube

Après Trevor Ariza, Dwight Howard et Wayne Ellington, c’est au tour de Kent Bazemore de rejoindre l’effectif des Lakers. Et si vous avez bien suivi cette nuit de folie, ou si vous êtes juste à jour sur les moves des champions 2020, vous verrez qu’il y a deux facteurs communs entre ces quatre recrues : on veut des vétérans, et on veut des anciens de la maison ! Est-ce que c’est fait exprès ? Si ce n’est pas le cas, ça fait quand même beaucoup de coïncidences. 

Vous avez déjà porté un maillot pourpre et or ? Vous êtes un vétéran NBA qui a la trentaine ? Prêt à prendre le contrat minimum ? Alors les Los Angeles Lakers sont faits pour vous ! Selon des sources proches, ce serait la prochaine campagne de notre cher Rob Pelinka pour ces prochains jours. Bref, on va arrêter de dire des conneries, même à 6h du mat’ c’est pas une excuse. Enfin bref, comme ses désormais nouveaux coéquipiers Trevor Ariza et Wayne Ellington, ou encore Dwight Howard, avec qui il va sûrement partager de nombreuses minutes l’an prochain, Kent Bazemore signe lui aussi son retour aux Lakers, lui qui avait joué une saison à L.A. en 2013-14. Et comme l’a annoncé un de nos meilleurs potes de la soirée Shams Charania de The Athletic, Kent – comme tous les nouveaux Lakers depuis le lancement de la Free Agency – signe pour un an chez les Angelinos, et sûrement pour le contrat minimum vet’. Du classic Rob Summer 2021 quoi ! En même temps, avec l’arrivée d’un petit nouveau là, un certain Reuss.. Russell Westbrook (on lui promet une carrière sympa apparemment), on comprend que les fins de mois puissent être compliquées. Ah comme quoi… pas simple, la vie étudiante.

Bon, l’objectif est le même qu’avec Ariza et Ellington, on veut des gars capables de planter à 3-points sur les espaces créés par Brodie, Bron et AD. Et dans ce registre, Bazemore s’est montré plutôt utile la saison dernière aux Warriors. L’an dernier, le joueur de 32 ans shootait à 40,8% derrière l’arc, de quoi en faire un bon profil par rapport aux recherches des champions 2020. Certes, c’était sur un petit volume (moins de trois tirs primés tentés par match) et Bazemore n’est pas vraiment le plus précis des snipers, mais ça reste une acquisition intéressante, car le bonhomme apporte toujours son énergie. Du coup, maintenant, c’est qui le prochain sur la liste ? Danny Green ? Lou Will ? En tout cas ils répondent aux critères, bon peut-être pas au niveau du prix. Reste à voir désormais si épauler le nouveau Big Three de tous ces vétérans sera suffisant pour les Lakers, surtout quand tu perds des joueurs comme Alex Caruso ou que tu es toujours dans l’incertitude concernant Talen Horton-Tucker.

En tout cas, Rob Pelinka nous simplifie la tâche, on sait parfaitement le type de joueurs qu’il recherche. Il est déjà à quatre recrues au minimum vet’, on pourrait commencer à croire que certains passent par là pour tenter d’aller chercher leur bague de champion tiens. En tout cas Kent, welcome back to the City of Angels !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top