Equipe de France

Equipe de France 3×3 : les Bleues ont passé une sale journée mais demain est un autre jour, rien n’est perdu pour les demi-finales

Paget 25 juillet 2021

Trois sur trois obligatoire demain et mardi pour les Françaises, rien n’est perdu pour la médaille mais il faudra lâcher les chevaux.

Source image : FIBA - TrashTalk

Incroyable comme on a eu l’impression… de revivre deux fois le même match. Défaites le matin face au Japon malgré une entame intense en défense et solide en attaque, les Françaises se sont donc de nouveau inclinées face à la Chine, malgré une entame intense en défense et solide en attaque. Quand ça veut pas ça veut pas, heureusement que le lundi est le meilleur jour de la semaine.

Game over, même joueur joue encore. Il y avait pourtant eu du bon, encore, avec notamment le réveil tant attendu de Migna Touré, en difficulté en attaque sur le début du tournoi mais enfin plus efficace contre la Chine. Un début de match âpre mais bien géré par les Bleues donc, comme ce matin, et l’on se dit que nos Frenchies vont nous refaire la même que la veille, à savoir se planquer un peu le matin et accélérer à l’heure du thé. Sauf que comme face aux Américaines, le quatuor se heurte à une géante, probablement cousine de Yao Ming, et après le Shaq cainri c’est donc le Sim Bhullar chinois qui se régale avec le buffet français. La petite Lili Wang participe à la fête en slalomant dans la défense française telle Prime Carole Montillet, et comme quelques heures plus tôt… la tendance s’inverse et les Chinoises passent devant avant de creuser le trou dans lequel les Françaises s’enferment. Marie-Eve Paget a beau poursuivre son festoche incroyable et provoquer des passages en force, ce dimanche se termine par une deuxième défaite en deux matchs et l’obligation demain de battre la Mongolie, supposée équipe la plus faible du groupe, et surtout la Russie, afin de s’éviter une dernière journée flippante face aux Roumaines. Le deal dans ce tournoi de 3×3 ? Les deux premières équipes qualifiées pour les demi, et les équipes classées de 3 à 6 qui disputeront un play-in afin de rejoindre les seeds 1 et 2 pour jouer la médaille.

En d’autres termes ? Rien n’est joué, mais il faudra claquer un 3 sur 3 afin de s’éviter un gros morceau en « quart » ET en demi, il faudra gagner demain pour… jouer ce fameux play-in, tout simplement. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top