Jeux Olympiques

L’Australie frappe fort d’entrée : victoire 84-67 face au Nigéria, comme prévu les Boomers sont arrivés à l’heure à Tokyo

australie 25 juillet 2021

Patty Mills a étincelé pour sa première à Tokyo, et l’Australie est parfaitement entrée dans sa compétition. Attention aux Boomers, attention…

Source image : FIBA

Après la victoire italienne un peu plus tôt face à l’Allemagne, l’Australie et le Nigeria faisaient à leur tour leur entrée dans la compétition, afin de nous donner une première idée des forces en présence dans le Groupe B. Malgré une prépa des plus prometteuses, les joueurs de Mike Brown ont finalement subi la loi d’une valeur sûre du basket FIBA, des Australiens qui, cette année encore, ne seront pas bons à prendre.

Avis aux amateurs, pas moins de quatorze NBAers étaient présents sur la feuille de match de cet Australie – Nigéria, parfait pour se mettre en appétit avant le main event de 14h. Ce qu’il faut retenir de cette rencontre ? Un début de match équilibré, avec un Obi Emegano qui troue de la filoche de loin et des intérieurs nigerians qui font leur loi, alors qu’en face les tontons Joe Ingles et Matthew Dellavedova font le taf, alors que Jock Landale fait péter ce qui pourrait bien être le mulet le plus moche de ces Jeux Olympiques. Match équilibré et tant mieux, mais très vite les Boomers haussent le ton en défense et profiteront du deuxième quart pour creuser un premier écart, à la force des écrans LCD posés plus que grâce aux tirs rentrés, mais c’est aussi comme ça qu’on gagne des matchs. Un deuxième quart très défensif, un troisième quart… très défensif, et des Australiens qui feront au final une grosse différence dans les douze dernières minutes, Patty Mills terminant son premier carnage estival avec 25 pions au compteur alors que Matisse Thybulle validait ses gros efforts défensifs avec un presque poster qui aurait terminé les Jeux dès le premier jour s’il était passé, et que Dante Exum nous rappelait avec brio qu’il existait encore sur la planète basket.

Petite sensation planétaire en prépa après avoir, notamment, battu Team USA, les Nigérians de Mike Brown ont du boulot, et devront se remettre très vite la tête à l’endroit face aux Italiens et aux Allemands, dans une course à la deuxième place qui ne semble pas être le souci des Australiens. On connait la difficulté de la bande à Baynes pour finir les tournois mais soyez en sûrs, ces mecs-là savent toujours aussi bien les entamer. 

stats Nigéria Australie 25 juillet 2021 stats australie nigéria 25 juillet 2021

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top