Mondial

La FIBA dévoile ses Awards pour le Mondial U19 : Victor Wembanyama dans le meilleur cinq, Chet Holmgren MVP, que la jeunesse est belle !

Victor Wembanyama Chet Holmgren 9 août 2021

Chet vs Victor, y’a du phénomène dans l’air là.

Source image : FIBA

Pendant une bonne semaine, on a pu observer les jeunes cracks qui représentent l’avenir du basket lors du Mondial des U19 en Lettonie. Une belle petite compétition dans laquelle nos Frenchies ont notamment brillé, eux qui ont fini par s’incliner de très peu contre les States. Au terme de celle-ci, la FIBA a dévoilé les traditionnelles récompenses, avec dans le lot notre Victor Wembanyama national. L’occasion de faire un zoom sur les noms à retenir absolument.

C’est l’heure des World Cup Awards mais sans la cérémonie et tout le bling bling qui va avec. La FIBA vient en effet de distribuer les récompenses et ça fait évidemment plaisir de voir que la France est très bien représentée. Durant ce Mondial U19, Victor Wembanyama a confirmé son statut d’OVNI et de prospect immanquable en montrant tout son potentiel, notamment lors de la finale perdue cruellement par la France face à Team USA hier. Avec 14 points, 7,4 rebonds et 4,7 contres de moyenne sur l’ensemble de la compétition, Victor termine très logiquement dans le meilleur cinq de la Coupe du Monde et aurait même pu prétendre au trophée de meilleur joueur du tournoi, mais ce dernier a finalement terminé dans les mains de l’Américain Chet Holmgren. Forcément, pas facile de donner le MVP à un membre de l’équipe perdante, on n’est pas en 1969 avec Jerry West. Mais si Holmgren a été moins en vue que Wembanyama lors de la finale, le prospect qui foulera les parquets de l’université de Gonzaga la saison prochaine a fait son tournoi en pesant des deux côtés du terrain, aidant ainsi les States à terminer au sommet. Il accompagne logiquement Victor dans le meilleur cinq en compagnie d’un autre Ricain, Jaden Ivey, mais aussi du Serbe Nikola Jovic et du Canadien Zach Edey.

Ces noms-là, vous allez les entendre de plus en plus fréquemment, et peut-être pendant longtemps. On connaît le phénomène qu’est Victor, lui qui est grand favori pour devenir le premier choix de la Draft NBA 2023. Mais Holmgren a lui de bonnes chances d’être first pick lors de la Draft 2022 avec sa très belle combinaison skills – taille – mobilité – polyvalence. Bref, une licorne, un peu comme VW. Pas tous les ans qu’on voit ce genre de pépites débarquer sur la planète basket. Autre nom qui pourrait bientôt faire du bruit, Nikola Jovic. Si vous aussi vous avez cru à une erreur dans le nom la première fois, levez le doigt. Mais non, en Serbie, il y a bien un Nikola Jokic et un Nikola Jovic, et ce dernier possède également du talent plein les mains. Joueur extérieur de 2m08 qui évolue dans l’ancien club du Joker, Jovic brille par son toucher, sa mobilité, et notamment ses qualités de passeur, parce qu’on a ça dans le sang chez les Serbes. Il est pressenti pour être un Lottery pick en 2022, la même classe de Draft que Chet Holmgren. Quant à l’arrière Jaden Ivey et l’intérieur Zach Edey, ils ont déjà une année universitaire dans les baskets, eux qui évoluent sous le… même maillot de Purdue dans la Conférence Big Ten. Durant leur année freshman, ils ont déjà pu se montrer un petit peu, le Canadien décrochant même sa place parmi les meilleurs débutants de la conférence.

Victor Wembanyama, Chet Holmgren, Nikola Jovic, Jaden Ivey et Zach Edey. Voilà donc votre cinq majeur du Mondial U19, avec Chet comme MVP et Victor comme prospect le plus flippant depuis… longtemps. Pas de doute, la jeunesse est belle, et l’avenir radieux.

Source texte : FIBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top