Celtics

Damon Stoudamire à Boston, Kenny Atkinson vers les Warriors : ça s’active sur le marché des assistants-coachs !

Kenny Atkinson

Être assistant de Steve Kerr plutôt que head coach au Magic ? On te comprend mon Kenny.

Source image : YouTube

Après la grande valse des coachs de NBA ces dernières semaines, place désormais à celle des assistants-coachs. Nombreuses sont les franchises qui cherchent un peu de fraicheur sur leurs bancs, avec l’arrivée de nouvelles têtes… mais aussi de personnages bien connus de la ligue. Allez, c’est l’heure du point global sur les bancs en NBA.

Pendant que Suns et Bucks se départagent à l’issue d’une saison épique, toutes les autres franchises sont au travail pour préparer la saison prochaine. A Boston ? Le mot d’ordre est le changement depuis la claque reçue dès le premier tour face aux Brooklyn Nets (4-1). Après le départ de Danny Ainge, la « promotion » de Brad Stevens dans le front-office des Celtes et la nomination d’Ime Udoka en tant que head coach, on a appris tout récemment l’arrivée de Damon Stoudamire en tant qu’assistant. Sur les tablettes des Celtics depuis quelques jours, l’ancien meneur rejoint ainsi son ancien coéquipier chez les Spurs en 2008. A Boston l’heure est donc au renouveau car Brad Stevens semble très à l’aise pour donner la chance à d’anciens joueurs qui n’ont aucune expérience du genre en NBA.

De l’autre côté des États-Unis, à San Francisco, ça s’active également niveau assistants. Steve Kerr l’a dit et répété : il veut du sang neuf dans son staff, et c’est ce bon vieux Kenny Atkinson qui devrait débarquer dans la baie pour filer un coup de main au coach des Warriors. C’est en tout cas ce que rapporte The Athleticqui annonce un accord entre les deux parties. Atkinson, qui était pourtant proche d’Orlando pour un poste de head coach, rejoint finalement Mike Brown dans ce nouveau staff de Steve Kerr. A Portland pour finir, Chauncey Billups est aussi à la recherche de son futur bras droit. Pour accompagner l’ancien meneur, les Blazers semblent privilégier des messieurs plus expérimentés. Les trois noms qui reviennent le plus étant Scott Brooks, qui a bizarrement toujours la cote après son magnifique passage du côté de Washington, Lionel Hollins, assistant de Frank Vogel chez les Lakers, et Vinny Del Negro, passé par les Clippers et les Bulls. D’ailleurs, notons que Chauncey Billups a joué sous les ordres de Del Negro à Los Angeles, à une époque où Neil Olshey, actuel GM de Portland, était aussi dans le front-office californien. Une arrivée de Vinny Del Negro aux côtés du coach rookie serait donc synonyme de réunion entre les trois hommes du côté de l’Oregon.

Vous l’aurez compris, du côté des assistants aussi, ça bouge beaucoup. Si les Celtics font le choix du renouveau et de la fraicheur cet été, on privilégie plutôt l’expérience dans la ligue côté Warriors avec Kenny Atkinson. Portland essaie de son côté d’entourer au mieux Chauncey Billups pour sa toute première saison à ce poste… Chacun sa vision des choses. Mais qui a la meilleure stratégie ? Réponse dans les prochains mois.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top