Knicks

Les Knicks seraient prêts à lâcher R.J. Barrett pour récupérer une star : tiens, on pense à quelqu’un, saurez-vous deviner qui ?

C’est bon là, vous l’avez.

Source image : YouTube

Les Playoffs NBA avancent lentement mais sûrement vers leur dénouement, ce qui signifie que l’intersaison se rapproche. Et qui dit intersaison dit évidemment rumeurs de transfert. Ces derniers temps, avec tout ce qui s’est passé du côté de Portland, le nom de Damian Lillard apparaît pas mal. Et comme vous pouvez l’imaginer, les Knicks ne sont jamais loin quand il s’agit de recruter une star, eux qui seraient prêts à lâcher R.J. Barrett.

En dépassant toutes les attentes cette saison, les Knicks sont redevenus une franchise respectable et ils veulent désormais jouer sur leur apparition surprise en Playoffs pour attirer du beau monde dans la Grosse Pomme. On le sait, avec la franchise new-yorkaise, il faut toujours prendre les rumeurs avec des pincettes mais celle qui vient de tomber possède un minimum de crédibilité pour pouvoir en parler. D’après Kristian Winfield du New York Daily News, les Knicks envisageraient de transférer R.J. Barrett si cela peut favoriser l’arrivée d’une star à Big Apple. New York a plusieurs noms en tête, et a comme priorité de renforcer son backcourt sachant que l’équipe possède déjà du Julius Randle dans la peinture. Quand on met tout ça ensemble, on arrive assez rapidement au nom de Damian Lillard, dont l’avenir à Portland pourrait s’assombrir dans les prochains temps. Pour le moment, et c’est très important de le dire, Dame D.O.L.L.A. n’a pas demandé de transfert. Il n’est pas allé toquer à la porte de son manager général Neil Olshey pour lui dire « écoute on va s’arrêter là, mon avenir est ailleurs ». On sait que Lillard adore Portland, et les Blazers n’ont aucune raison de le transférer s’il ne dit pas par A + B qu’il souhaite partir. Maintenant, on sait aussi que Dame commence à être bien frustré à force de se faire dégager prématurément en Playoffs, et il existe sans doute un scénario où l’aventure de Lillard dans l’Oregon s’arrête avant la fin de son contrat en 2024 ou 2025.

Si Dame vient à demander son transfert, on peut compter sur les Blazers pour tenter d’obtenir la plus grosse contrepartie possible, tout en écoutant évidemment les souhaits de Lillard, qui ne voudra pas débarquer dans une franchise en carton. On l’a vu récemment avec James Harden et d’autres, dans ce genre de situation où on parle d’un transfert de franchise player, des jeunes joueurs prometteurs sont attendus en retour avec de nombreux picks de draft. R.J. Barrett peut permettre de cocher la première case, lui qui reste sur une belle campagne sophomore sous Tom Thibodeau après une année rookie un peu hard. À seulement 21 piges, il a tout l’avenir devant lui et Portland pourrait se montrer intéressé, même si Barrett ne représente pas non plus cette poule aux œufs d’or capable déjà de porter une franchise sur ses épaules. Mais comme le mentionne Ian Begley de SNY, les Knicks possèdent pas mal de ressources à la Draft avec pas moins de cinq premiers choix sur les trois prochaines années, ce qui peut potentiellement intéresser les Blazers. Enfin, et c’est ce qui différencie les Knicks de la concurrence, ils possèdent une grosse marge salariale à hauteur de 60 millions de dollars à l’heure de ces lignes. Et quand vous possédez une grosse marge salariale, vous pouvez accueillir un énorme contrat comme celui de Lillard (176 millions de dollars sur quatre ans à partir de la saison prochaine, pour un salaire annuel de 39 millions en 2021-22) sans lâcher l’équivalent en retour sur le plan financier. En quoi ça favorise les Knicks ? Cela peut permettre aux Blazers de libérer des dollars et ainsi d’éviter la luxury tax. R.J. Barrett, des picks de draft, une meilleure situation financière, ça peut séduire Portland cette affaire. Ian Begley de SNY inclut même des jeunots en plus comme Immanuel Quickley par exemple, auteur d’une belle campagne rookie. Si ça devait se faire un jour, et c’est un SI aussi grand que l’Empire State Building, les Knicks casseraient un peu ce qu’ils ont construit cette année tout en laissant filer les belles perspectives entourant R.J. Barrett. Mais dans le même temps, si Dame arrive sur le marché, est-ce que ça peut vraiment se refuser, même s’il a déjà 31 ans ?

Alors que les Knicks vont devoir se pencher sur la prolongation de contrat de Julius Randle, ils semblent donc intéressés par l’idée de sacrifier R.J. Barrett pour récupérer un joueur du calibre de Damian Lillard. Bradley Beal serait également dans les petits papiers du président Leon Rose, tout comme des mecs au nom moins ronflant comme Collin Sexton, Shai Gilgeous-Alexander et Terry Rozier.

Source texte : New York Daily News / SNY

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top