Hawks

Trae Young, une soirée compliquée mais une fin magique : la formidable campagne de Playoffs d’Ice Trae repart pour un tour

5/23 au tir, 2/11 de loin, six pertes de balle, mais la qualif’ au bout !

Source image : NBA League Pass

Définition même de l’insolence sur ces Playoffs NBA 2021, Trae Young comptait bien jouer un mauvais tour de plus à son adversaire sur la plus grande des scènes, celle d’un Game 7. Mais dimanche à Philadelphie, Ice Trae avait la main froide. De quoi condamner les Hawks ? Nope, car Kevin Huerter était là, et puis Young a réussi à distribuer du caviar tout en se réveillant en fin de match pour aider ses copains à réaliser l’exploit. 

Trae Young vient sans doute de connaître son pire match dans ces Playoffs 2021. Mais paradoxalement, c’est peut-être aussi son meilleur souvenir. En galère au shoot lors de ce Game 7 sur le parquet des Sixers, Ice Trae a collectionné les briques plutôt que les highlights dimanche : 5/23 au tir, 2/11 de loin, tout ça avec six turnovers en prime, autant dire que la soirée fut compliquée face à Ben Simmons & Cie. Mais à l’image des grands de son sport, Trae Young sait peser sur une rencontre même quand son shoot est off. Comment ? Par ses qualités de playmaker déjà, lui qui est un sacré distributeur de caviars, et ce n’est pas Clint Capela qui dira le contraire. Le pivot suisse des Hawks s’est fait plaiz dans le troisième quart-temps en étant à la conclusion de trois passes déc’ consécutives de son meneur. Young a finalement terminé avec dix assists pour sortir son septième double-double des Playoffs. Bref, c’était encore une fois solide à la distribution. Ensuite, et ça ne plaira pas aux fans des Sixers, Young a une nouvelle fois réussi à poser sa tente sur la ligne des lancers-francs. Les shoots ne rentrent pas certes, mais provoquer des fautes ça marche toujours. Ice Trae est allé chercher quasiment la moitié de ses points sur la ligne (9/11), notamment en fin de match quand il fallait mettre le couvercle. Et en parlant de fin de match, impossible d’oublier ce tir du parking crucial à deux minutes et trente secondes du buzzer final, quelques instants seulement après un floater qui avait donné l’avantage aux siens. Trae Young n’a planté que deux shoots from downtown dimanche, mais celui-là a fait très mal à Philly.

21 points (10 dans le dernier quart), 3 rebonds, 10 passes au final pour Ice Trae, la ligne de stats reste honnête malgré sa maladresse au tir, mais l’essentiel est de toute façon ailleurs. Les Hawks, c’est la belle histoire de ces Playoffs NBA 2021, une belle histoire dans laquelle Trae Young est le personnage principal. Son papa, qui était dans les tribunes pour ce Game 7 et qui a reçu le maillot de son fiston en guise de cadeau pour la fête des pères, peut vraiment être fier. Qu’on le kiffe ou pas, il ne fait aucun doute que le sniper d’Atlanta fait partie de ces nouveaux visages qui enflamment la postseason cette année, un peu comme Devin Booker dans la Conférence Ouest. Quasiment 30 points par match, avec 10,5 passes et 1,4 interception de moyenne sur ces Playoffs, clairement Ice Trae n’est pas effrayé par les spotlights. Au contraire, il est fait pour ça. On se rappelle à quel point il avait adoré prendre le rôle du vilain dans la série du premier tour face aux Knicks. Il ne voulait pas s’arrêter en si bon chemin contre des Sixers pourtant réputés pour leur solidité défensive et leur impact physique. Et désormais, ce sont les Bucks qui se dressent sur sa route. Jrue Holiday, Khris Middleton, Giannis Antetokounmpo, P.J. Tucker, Brook Lopez… bonjour le challenge. Un challenge à la hauteur de son talent, et un challenge qu’il va prendre à  bras-le-corps.

Forcément un peu dans l’ombre de la superstar Luka Doncic depuis la Draft 2019, Trae Young écrit aujourd’hui sa propre histoire, et elle est très belle. Beaucoup se demandaient ce que Trae allait proposer pour ses premiers Playoffs en carrière, et certains doutaient pas mal du bonhomme. Difficile aujourd’hui de ne pas être impressionné.  

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top