Hawks

Les Hawks terrassent les Sixers au Game 7 : victoire 103-96, Philly choké, et les Faucons s’envolent vers les Finales de Conférence !

IN-CRO-YABLE !

Source image : NBA League Pass

Après un Suns – Clippers de folie qui a permis de lancer parfaitement les Finales de Conférence, on attendait avec impatience le Game 7 entre les Sixers et les Hawks afin de connaître le futur adversaire des Bucks dans le dernier carré. Et devinez quoi, le leader de l’Est a réussi à se planter une nouvelle fois devant son propre public. Philly est choké, Atlanta est aux anges. Allez, récap.  

La box score maison, c’est par ici

Les Hawks sont donc en Finales de Conférence. Oui, cette phrase est bien réelle. Il y a quelques mois, quand la franchise d’Atlanta avait dégagé Lloyd Pierce pour mettre Nate McMillan sur le banc, elle espérait juste trouver une identité pour espérer participer aux Playoffs. Atlanta va désormais affronter les Milwaukee Bucks pour une place en Finales NBA. Tout ça après un Game 7 chez la meilleure équipe de l’Est en saison régulière. Tout ça après un Game 7 dans lequel Trae Young a shooté à 5/23 dont 2/11 du parking. Tout ça alors qu’Atlanta semblait avoir laissé passer sa chance devant son public en perdant lors du Game 6. Vous l’avez compris, on vient de vivre quelque chose d’assez improbable mais les Faucons ont encore une fois montré qu’ils avaient du cœur, des tripes et qu’ils n’étaient pas le genre d’équipe à être effrayée par l’enjeu. Tout le contraire de Philly en quelque sorte. On va en parler des Sixers, en long, en large et en travers. Parce qu’ils méritent de prendre cher après cette élimination pathétique, marquée non seulement par ce Game 7 perdu à la maison mais évidemment aussi par leur choke énorme dans le Game 5 de la série, et même le Game 1 où ils avaient oublié de mettre le réveil. Pour beaucoup, le match de ce dimanche restera avant tout comme la chute ultime des Sixers. Une chute symbolisée par un Ben Simmons complètement traumatisé en attaque. Une chute symbolisée par ces 17 pertes de balle qui ont fait très mal à Philly, dont huit rien que pour Joel Embiid. Une chute symbolisée par les choix de Doc Rivers qui ne manqueront pas de faire parler dans la ville de l’amour fraternel, une ville où il n’y aura clairement pas d’amour pour les Sixers en ce début de semaine.

Mais n’oublions pas de rendre hommage à ces Hawks. Parce qu’ils le méritent. Dans un environnement hostile, dans un match haché, intense et pas forcément très beau, en tout cas beaucoup moins beau que le Game 1 entre les Suns et les Clippers, les hommes de Nate McMillan sont venus, ils ont vu, et ils ont vaincu. Avec les galères de Trae Young au tir, ça aurait pu très mal se passer mais Kevin Huerter a répondu présent comme un chef pour guider Atlanta, bien soutenu également par John Collins. Et pour compenser les difficultés d’un Bogdan Bogdanovic gêné par son genou, Atlanta a pu compter sur un Danilo Gallinari ultra précieux avec son expérience, auteur de 17 points en sortie de banc et bourreau des Sixers en fin de match. Dans la dernière minute de ce Game 7, après trois lancers marqués par un Huerter au sang glacial (merci Matisse Thybulle pour le cadeau), l’Italien a provoqué un turnover d’Embiid avant de claquer tranquillement son petit dunk en contre-attaque, climatisant ainsi le Wells Fargo Center. 98-92 Atlanta, bye bye Philly. Six minutes plus tôt, les Sixers semblaient pourtant prêts à prendre les commandes. C’est bien la bande à Joel Embiid qui menait 84-80 après un missile de Seth Curry, le tout dans une ambiance bouillante. Beaucoup d’équipes possédant la moyenne d’âge des Hawks auraient craqué dans une telle situation. Mais pas ces Hawks version 2021. C’est précisément à partir de ce moment-là que Trae Young a commencé à chauffer à base de floater, de tirs dans le périmètre mais aussi de caviars pour Clint Capela, qui s’est plutôt régalé ce dimanche en attaque. Young ne pouvait pas quitter ce Game 7 sans enclencher au moins une fois le mode Ice Trae, et c’est ce qu’il a fait à 2:30 de la fin avec ce tir du parking énorme pour donner six points d’avance aux siens. La suite, on la connaît. Les Hawks ont résisté pour finalement s’imposer 103-96 et décrocher leur billet pour Milwaukee, où ils disputeront le Game 1 des Finales de Conférence Est mercredi. Incroyable mais vrai.

Ces Hawks-là sont kiffants. Personne ne les attendait à ce stade, mais eux continuent d’avancer et de couper des têtes. En face par contre, c’est clairement la lose. Avec cette élimination au deuxième tour, les Sixers tombent de très très haut et quelque chose nous dit que certains ne vont pas passer l’été. Une fin honteuse, pathétique, qui ne restera probablement pas sans conséquence. 

1 Comment

1 Comment

  1. Utch

    21 juin 2021 à 8 h 35 min at 8 h 35 min

    Alex et Bastien en hélicobite tout autour de Paris. Passage vers 11:00 au dessus de la Tour Eiffel.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top