Jeux Olympiques

Nikola Jokic renonce aux JO avec la Serbie : après avoir joué 174 matchs en 18 mois, le Joker avait besoin de repos

Nikola Jokic 17 juin 2021

Tu veux faire le TQO Nico ?

Non c’est bon, je vais plutôt monter Ouragan d’Artichaut et préparer le Prix du Jockey-Club.

Source : Youtube

Nikola Jokic sera donc absent des Jeux Olympiques avec son pays et ça peut se comprendre. Le MVP n’a raté aucun des 72 matchs de saison régulière, a enchainé avec 10 matchs de Playoffs de haute voltige après une saison 2019-2020 elle aussi très chargée. Une nouvelle pas forcément super chouette pour la Serbie qui ne pourra pas compter sur son meilleur élément et qui devra se rechercher un nouveau poste 4/5, place occupée par le Joker en sélection.

C’est probablement à contrecœur que Nikola Jokic a dû renoncer à sa place en sélection nationale pour les Jeux Olympiques, après ordre suggestion des Denver Nuggets. Car le pivot n’a pas été du tout ménagé cette année : 72 matchs joués, sur 72 possible. Une stat à la fois stratosphérique et… alertante pour un joueur pas forcément connu pour ses grosses qualités athlétiques même si son endurance a déjà été prouvée à maintes maintes reprises. Cette pause ne fera en tout cas pas de mal à Niko. En effet, après avoir emmené Denver jusqu’en finales de conférence en 2020 après la longue interruption due au Covid, après la très brève coupure entre les Finales et la rentrée 2020-21, deux petits mois après son dernier match de Playoffs, le Joker et ses Nuggets avaient été obligés de remettre le bleu de travail pour une nouvelle saison condensée.

Chaque fan de basket champagne aura en tout cas un petit pincement au cœur si les Serbes sont présents aux Jeux. La dernière expérience de Niko avec la Serbie n’avait pas été heureuse du tout, la Serbie n’ayant pas réussi à accrocher une place directement qualificative pour les Jeux lors du Mondial 2019 en Chine, du fait, entre autres, d’une compétition loupée dans les grandes largeurs par le futur MVP NBA. Pourtant parmi les favoris du tournoi alors que Team USA avait sorti l’équipe D, les Serbes s’étaient finalement fait surprendre par l’Argentine d’un Luis Scola de 39 ans et du mulet de Gabriel Deck en quart de finale.

 » C’est la condition sine qua non pour que mon corps puisse se rétablir normalement (…) Cette décision est inévitable et je ne peux que l’accepter. » – Nikola Jokic

De son côté, l’équipe Serbe sera dans une position délicate, puisqu’elle devra en passer par le Tournoi Qualificatif Olympique si elle veut squatter à Tokyo en juillet. Reste à savoir quelle sera la décision des autres leaders serbes, Bogdan Bogdanovic en premier lieu, l’arrière d’Atlanta ayant lui aussi connu une grosse saison ét étant d’ailleurs actuellement toujours en lice en Playoffs avec les Hawks. Role players dans leurs franchises respectives, Boban Marjanovic et Nemanja Bjelica pourraient eux faire partie du voyage, tous deux frais et dispos car éliminés au premier tour avec Dallas et Miami.

Nikola Jokic ne sera donc pas là pour égayer votre été et la Serbie risque d’être considérablement diminuée pendant ces JO, si tant est qu’elle les dispute. Heureusement que Kokoškov pourra compter sur de solides joueurs rompus aux joutes FIBA pour maintenir le cap, mais il sera difficile pour eux d’accrocher une médaille si Bogdan Bogdanovic renonce lui aussi à la sélection. Le capitaine caverne Raduljica et tous ses poteaux devront être à leur apex pour espérer décrocher une place de prestige à Tokyo mais une chose est sûre : ce sera sans le meilleur joueur du pays.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top