Jeux Olympiques

Team USA : Damian Lillard, Jayson Tatum et Draymond Green ont coché Tokyo dans leur agenda, choooo les JO

Team USA

Ça fait déjà un Big Three sympathique.

Source image : swipelife.com

Pour tous les joueurs déçus de leur parcours en NBA cette saison, Team USA est un bon moyen de se refaire un peu la cerise en allant chercher une belle médaille d’or olympique à Tokyo cet été. Si la concurrence espérait un peu de répit c’est raté puisque Damian Lillard, Jayson Tatum et Draymond Green ont déjà annoncé qu’ils comptaient être présents en attend la confirmation de la participation de Bradley Beal.

Eliminés prématurément des Playoffs ou dès le stade du play-in tournament, certains All-Stars sont déjà en manque de compétition. C’est notamment le cas de Damian Lillard, Jayson Tatum et Draymond Green qui ont déjà prêté serment de représenter la nation étoilée aux Jeux Olympiques de Tokyo cet été selon Shams Charania de The Athletic et Chris Haynes de Yahoo Sports. C’est une très bonne nouvelle pour tous les fans de basket de voir que Team USA pourra encore envoyer une Dream Team like au Japon, mais c’est une très mauvaise nouvelle pour tous leurs futurs adversaires dont les Bleus qui ouvriront leur tournoi olympique face aux cainris le 25 juillet prochain. Même si le meneur de Portland s’est fait éliminer au premier tour des Playoffs, il n’a plus raté un tir du parking depuis le dernier album potable de Renaud. Dame a été absolument rayonnant dans sa série face aux Nuggets avec une pointe à 55 points lors du Game 5. Il devrait apprécier d’avoir enfin un peu de soutien de la part de ses coéquipiers pour vivre ce qui serait ses premières olympiades. Draymond Green lui serait sélectionné pour ses deuxièmes Jeux après avoir fait partie de l’équipe titrée à Rio en 2016. Il jouera notamment le Green Hulk en défense pour une Team USA qui en manquait fortement lors de la dernière Coupe du Monde et nous montrera toute son intelligence à la création dans le jeu FIBA. Enfin, Jayson Tatum veut laver l’affront de 2019 où il avait assisté impuissant depuis le banc à la défaite des siens contre la France en quart de finale.

Ce early Big Three serait déjà très complémentaire en attaque avec le playmaking de Dame, la qualité de passe de Donkey et l’excellence du scoring de Tatum. De quoi faire flipper pas mal de monde et nous mettre l’eau à la bouche mais ce n’est pas fini ! L’effectif final sera officialisé fin-juin par Gregg Popovich le sélectionneur qui dispose d’un pool de 57 joueurs pré-sélectionnés malgré quelques forfaits comme LeBron James. Outre Moussa Sissoko et Olivier Giroud qui devraient logiquement être appelés, le prochain nom à rejoindre cette armées de All-Stars pourrait être celui de Bradley Beal selon Marc Stein du New York Times. Au cas où les 50 points de JT et Dame DOLLA ne suffiraient pas, il faut bien couvrir ses arrières pour ne laisser absolument aucune chance aux 11 autres nations qui seront invitées à Tokyo. Stephen Curry reste indécis mais il devrait bientôt rendre sa décision lui aussi alors que le camp d’entraînement de l’équipe des States débutera le 6 juillet à Las Vegas avec des matchs contre l’Australie, l’Argentine et le Nigéria.

Si certains doutaient encore de voir Team USA se ramener avec la grosse équipe à Tokyo, voici déjà un premier élément de réponse on ne peut plus clair. Gregg Popovich et ses disciples ne viendront en Asie que pour l’or et il faudra être dans un jour parfait pour les en priver.

Sources texte : The Athletic, Yahoo Sports, New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top