Jeux Olympiques

Team USA a annoncé sa pré-sélection pour les Jeux Olympiques : 57 finalistes, tout ça pour voir Andrew Albicy leur mettre un game winner

Andrew Albicy Evan Fournier 5 mars 2021

Oui, on a osé.

Source image : YouTube

Avec les Jeux Olympiques qui approchent lentement mais sûrement, les différentes nations participantes dévoilent progressivement leur pré-sélection et hier, c’est Team USA qui a annoncé les… 57 finalistes pour son roster. On peut dire qu’il y a du monde.

Normalement, Team USA ne devrait pas avoir de problèmes pour monter son effectif de 12 joueurs qui ira défendre les couleurs de la bannière étoilée lors des prochains Jeux Olympiques de Tokyo. Car la fédération américaine vient de sortir une liste élargie des candidats et autant vous dire qu’il y a moyen de sortir trois équipes capables de ramener l’or à la maison. Bien évidemment, on retrouve les plus grands, de LeBron James à Kevin Durant en passant par Stephen Curry, Anthony Davis, James Harden, Kawhi Leonard et quelques autres joueurs plutôt pas mauvais avec un ballon de basket dans les mains. Entre les superstars NBA, les joueurs calibre All-Stars et les role players qui connaissent Team USA et donc le jeu FIBA, la concurrence peut déjà trembler, d’autant plus que les States arriveront avec la ferme intention de détruire tout le monde après l’échec de la Coupe du Monde 2019 en Chine. Un échec qui a rappelé aux Ricains qu’ils n’étaient pas intouchables, eux qui avaient envoyé l’équipe Z après un festival de désistements. Du coup, pour les JO, une compétition qui attire bien plus les grands noms que le Mondial, on ne devrait pas voir de JaVale McGee (oui oui il est bien dans la liste) ou de Mason Plumlee défendre la raquette américaine. L’effectif devrait être lourd, même s’il dépendra logiquement de l’issue de la saison NBA 2020-21.

Avec les Finales NBA qui vont se terminer juste avant l’ouverture des Jeux Olympiques, certains joueurs pourraient finalement ne pas participer à la plus grande des compétitions internationales. On se rappelle que Jerry Colangelo, le patron d’USA Basketball, avait récemment demandé plus de flexibilité au niveau de la sélection finale, on verra comment tout ça va se mettre en place mais c’est toujours pour ce souci de flexibilité que Team USA a rajouté 15 joueurs aux 42 de base qui composaient la pré-sélection. C’est ainsi que des mecs comme Zach LaVine, Jerami Grant, Zion Williamson, Trae Young ou encore Julius Randle ont été ajoutés.

« Avec le report des Jeux Olympiques de Tokyo de 2020 à 2021, c’est important de rester flexible et prendre en compte tous les joueurs pouvant contribuer à la mise en place de la meilleure équipe américaine possible. Ces additions vont nous aider dans ce sens-là. Le fait d’avoir un groupe plus élargi que d’habitude est très important étant donné toutes les incertitudes qui entourent la disponibilité des joueurs. Mais le fait de voir autant de joueurs qui s’engagent pour USA Basketball est un indicateur de l’énorme honneur qui accompagne le fait de représenter son pays. »

– Jerry Colangelo

Le coach Gregg Popovich devrait logiquement se retrouver avec un effectif bien plus effrayant que celui qui a défendu les couleurs des States il y a deux ans et qui s’est fait battre par la France. Cependant, ça n’empêchera pas les Bleus de renvoyer à nouveau les USA à la maison, comme en 2019 (on a osé). 

Source texte : USA Basketball / The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top