News NBA

La Draft de la BIG3 League a eu lieu hier : Metta World Peace en tête d’affiche, et cette phrase se suffit à elle-même

Metta World Peace BIG3

Il est de retour, pour vous jouer un mauvais tour.

Source image : YouTube

La SuperDraft de la BIG3 League a eu lieu et cela promet du spectacle pour la saison à venir à partir de juillet. Entre deux matchs de Playoffs, on jettera peut-être un coup d’œil pour voir les duels entre quelques glorieux anciens de la Grande Ligue. 

L’heure était à la Draft pour les équipes de BIG3, histoire de renouveler certains rosters ou d’apporter du sang neuf sur les parquets de Ice Cube. En première position, on retrouve l’ancien draft prospect avec l’histoire compliquée puis belle : Isaiah Austin. L’ancienne star de Baylor s’était vu refuser une sélection en NBA seulement quelques jours avant la draft alors que son avenir s’annonçait radieux, à cause de son syndrome de Marfan, une maladie cardiaque l’empêchant de jouer à haut-niveau. Il a finalement réussi à jouer, en partant « overseas », notamment en Chine où il a connu un succès phénoménal. Il est donc drafté en première position par les Enemies, où il jouera avec Nick Young. Trois ans après sa dernière apparition sur un parquet NBA, Swaggy P semble toujours toucher à la balle orange. Le gros nom qui arrive aussi cette année c’est Metta World Peace ! The Panda’s Friend avait déjà participé à la BIG3 puis s’était retiré (sous le nom de Ron Artest), peut-être pour un retour encore plus fringant ! Il est drafté en neuvième position par Trilogy, où il jouera avec Jarrett Jack et sous les ordres de Stephen Jackson. Niveau fort caractère, ça promet.

Après une édition 2020 annulée pour des raisons bien trop évidentes pour qu’on ait à les rappeler, on retrouvera donc cet été une panoplie de retraités (plus ou moins officiellement) qui vont pouvoir se mesurer les uns aux autres avec, on l’espère, un public en masse. Rien de tel pour couper entre deux nuits de Playoffs sous haute tension et avant d’attaquer les JO dans la foulée. Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur le casting : il y aura quand même quelques beaux noms, avec du Nate Robinson associé à Jason Richardson chez le Tri-State, ça peut envoyer du sale au dunk. Également Joe Johnson, qui semble toujours caresser l’espoir d’un retour en NBA, Glen Davis, Rashard Lewis, Reggie Evans, Jodie Meeks (le mec le plus injouable sur NBA 2k16), Mario Chalmers, Greg Oden (sympa de le voir en forme), Leandro Barbosa, Josh Smith, des noms bien connus sur les deux dernières décennies en NBA. Sans oublier le White Mamba, Straight Outta Boston : Briiiiiaaaaaannnnn Scalabrine ! Bref, beaucoup de spectacle pour quelques phénomènes toujours désireux de se montrer, le tout dans la bonne humeur. C’est tout ce qu’on aime.

On se retrouve en juillet pour décompresser entre deux séries de Playoffs et profiter d’un basket 3X3 bien plus chill pour nous divertir, grâce à Ice Cube, on pourra mater tout ça et dire : it was a good day.

Source texte : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top