Nuggets

Nikola Jokic termine sa saison de MVP par… une expulsion : méritée ou pas méritée, on aurait aimé une meilleure sortie pour le Joker

Expulsion et sweep, c’est ce qu’on appelle finir en queue de poisson.

Source image : YouTube

Nommé MVP de la saison régulière il y a cinq jours, Nikola Jokic est déjà en vacances suite au coup de balai infligé par les Suns à son équipe des Nuggets. Il est même parti en congé plus tôt que prévu car il a été expulsé cette nuit pour une grosse faute sur Cameron Payne. Pas vraiment la fin espérée par le Joker…

La dernière image qu’on gardera de la saison de MVP de Nikola Jokic, c’est donc celle-là. Il reste quatre minutes à jouer dans le troisième quart-temps, et le Joker est rempli de frustration pour plusieurs raisons. Déjà, son équipe est menée 3-0 dans la série face aux Suns et de huit points dans ce Game 4 potentiellement synonyme d’élimination. Un Jokic qui doit en plus se débrouiller sans son grand copain Jamal Murray pendant qu’en face ça déroule. Y’a de quoi être un peu sur les nerfs, encore plus quand l’arbitre refuse de lui accorder un coup de sifflet sur une tentative de shoot. Résultat, Niko se lâche sur Cam Payne. Le MVP n’a rien contre Cam Payne hein, c’est juste que le meilleur joueur de l’histoire des Suns le joker de luxe de Phoenix est pile au mauvais endroit au mauvais moment.

On vous laisse juger par vous-même mais aux yeux des arbitres, cela vaut une Flagrante-2 et donc une expulsion pour « contact excessif et non nécessaire au-dessus de l’épaule et dans le visage ». On voit effectivement le bras de Jokic emporter tout sur son passage. Certes il tape la balle, mais il n’y va clairement pas de main morte. La star des Suns Devin Booker n’a vraiment pas apprécié le geste et l’a fait savoir au Joker, qui en retour lui a envoyé le regard qui tue avec sans doute quelques insultes en serbe dans le package.

Sans surprise, avec Nikola Jokic aux vestiaires, les Nuggets n’ont pas survécu. Défaite 125-118, 4-0, merci au revoir. Après la rencontre, l’expulsion du Joker fut évidemment au centre des questions. Jokic, qui s’était déjà excusé auprès de Payne au moment de rejoindre les vestiaires, a fait de même derrière les micros et tout le monde s’est accordé à dire que Nikola n’a rien d’un dirty player. Le MVP – qui « voulait changer le rythme du match » avec sa faute – et son coach Michael Malone ne s’attendaient pas à une expulsion pour ce geste et pour l’entraîneur des Nuggets, cela ne méritait tout simplement pas une éjection. Un sentiment partagé par certains sur la twittosphère, comme un certain Ja Morant par exemple.

Au final, méritée ou pas méritée, cette expulsion referme malheureusement la magnifique saison MVP de Nikola Jokic. Et quand vous ajoutez un sweep à tout ça, on peut clairement parler de fin en queue de poisson. D’après ESPN, le Joker est d’ailleurs devenu le cinquième MVP de l’histoire à se prendre un coup de balai en Playoffs, on imagine que Niko aurait bien aimé éviter ça. Maintenant, cette sortie claquée ne doit évidemment pas faire oublier la superbe campagne de Jokic, exceptionnel du début à la fin en régulière et faisant tout son possible pour porter les siens en postseason malgré un effectif limité par les blessures, en particulier celle de Jamal Murray. Le Joker a sorti des Playoffs à 30,7 points, 11,7 rebonds et 5,1 caviars à 51% au tir, 39% du parking et 84% aux lancers-francs. On peut dire que c’est plutôt honnête et on était nombreux à voir les Nuggets sortir dès le premier tour contre les Blazers de Damian Lillard. Jokic a fait tout ce qu’il a pu pour emmener Denver le plus haut possible mais à un moment donné, quand vous avez une équipe aussi complète que Phoenix en face, ça devient quasiment mission impossible.

Alors même si on ne valide pas le geste de Nikola Jokic, on tient quand même à l’applaudir bien fort pour l’ensemble de son œuvre. Clairement, le Joker, il va nous manquer dans les semaines à venir mais on peut compter sur lui pour revenir revanchard l’an prochain. Et ça risque de faire très mal…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top