Suns

Les Suns terminent le travail face à Denver : 125-118, 4-0 net et précis, et Chris Paul en merveilleux chef d’orchestre

Chris Paul Suns 14 juin 2021

POINT GOD.

Source image : NBA League Pass

Menés 0-3, les Nuggets et leur MVP recevaient cette nuit les Suns afin d’éviter le fameux coup de balai. Les joueurs du Colorado ont-ils évité le billet pour Cancun ? On vous raconte ça de suite. 

Pour la jolie box score maison c’est ici.

Mike Malone avait annoncé la couleur : hors de question de prendre le sweep sur son propre parquet. Pour tenter de briser la mauvaise série, un backcourt totalement remanié avec les entrées de Monte Morris et Will Barton. Malgré un bon début de match du premier en lieutenant du Joker, c’est bien Phoenix qui prend les devants avec une défense rugueuse et un Devin Booker qui sanctionne de l’autre côté du parquet. Michael Porter Jr est totalement cadenassé et c’est donc encore au MVP de faire tout le boulot pour permettre aux siens de rester dans le sillage. Jokic fait son match mais le collectif adverse, mené de main de maître par Chris Paul est simplement trop complet. Alors que les locaux n’arrivent pas à combler l’écart, la tension commence à monter dans les rangs et le héros local nous sort son visage le plus sombre au pire des moments. Sanctionné pour un coup gratuit et violent (qui aurait pu péter le nez à Cameron Payne), le Serbe laisse donc ses copains se battre seuls alors qu’il n’y avait que huit points d’écart et encore un quart-temps plein à jouer. La mission semblait compliquée, elle semble désormais impossible sans la star du Colorado. Pourtant, les joueurs de Mike Malone vont lâcher les chevaux jusqu’au bout afin de tenter un comeback mais ils tomberont sur un os et non des moindres : CP3.

Bip up à toute l’équipe des Suns et il y aurait beaucoup à dire sur chacun mais comment ne pas se prosterner devant le Point God ? 36 ans, toutes ses dents et une énième performance magistrale pour mener Phoenix à sa première Finale de Conférence depuis 11 onze ans ! 37 points, 7 passes à 14/19 et un parfait 9/9 sur la ligne. Au passage, il boucle la série avec 41 passes décisives en quatre matchs pour seulement cinq ballons perdus. Petit point record : il a égalé Kareem Abdul-Jabbar pour le record de points par un joueur de 36 ans ou plus sans le moindre trois points inscrit ! Juste incroyable. Dans son confort toute la soirée, CP Fruit a régalé par ses choix, réussissant toujours à trouver son spot préférentiel sur la droite avec un petit turnaround pour conclure. Denver a poussé fort pour revenir dans les dernières minutes mais Chris Paul reste le roi du money time et c’est encore lui qui ferme la boutique sur plusieurs rapprochements. Longtemps critiqué sur son contrat, l’ancien des Rockets continue de prouver qu’il se bonifie avec les années, se rendant plus indispensable que jamais pour la jeune bande de Monty Williams. Seize ans après son arrivée dans la Ligue, CP3 s’offre là une occasion en or de jouer ses premières finales NBA. Plus que quatre matchs à gagner et il pourra goûter à ce qu’il n’a jamais vécu sous la tunique des Hornets, des Clippers, des Rockets ou du Thunder. Qui aurait cru cette phrase possible il y a quelques mois ?

Les Suns ont fini le boulot dans le Colorado et ils signent par la même une septième victoire consécutive dans ces Playoffs 2021. Trop fort, trop complet, trop bien géré, Phoenix va à présent pouvoir se reposer tranquillement et laisser le Jazz et les Clippers s’entretuer et se fatiguer. Pour Denver par contre, c’est l’heure des vacances et le repos fera sans doute beaucoup de bien après une saison éprouvante et qui aura été marquée par les blessures. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top